Accusé de meurtre non prémédité et d’outrage à un cadavre: Félix Pagé de retour au palais de Justice de Drummondville

Accusé de meurtre non prémédité et d’outrage à un cadavre: Félix Pagé de retour au palais de Justice de Drummondville
© Photos et images vidéo Éric Beaupré. | L'accusé Félix Pagé.

DRUMMONDVILLE

Accusé de meurtre non prémédité et d’outrage à un cadavre sur le corps de la victime Roland Baker, Felix Pagé est de retour au palais de justice de Drummondville en ce début novembre pour une étape importante en vue du procès prévu devant juge et jury à Drummondville.

Rappel des faits

La victime, Roland Baker 60 ans, avait été retrouvée sans vie dans sa résidence de la rue Plamondon en mai 2017.

Arrêté le 24 mai 2017, Félix Pagé a été formellement accusé de meurtre non prémédité et d’outrage au cadavre de Roland Baker et démembré dans le congélateur de sa résidence rue Plamondon à Drummondville.

Début des audiences afin de présenter diverses requêtes

La Drummondvillois Félix Pagé s’est présente au tribunal le lundi 5 novembre, alors que cinq jours d’audience ont été prévus par les deux avocats de la défense, Me Marion Burelle et Me Noémie Tellier et des procureures de la couronne Me Magalie Bernier et Me Vicky Smith.

C’est devant l’Honorable juge André Boucher que les procureurs ont entendu les premiers témoins qui devraient être appelés lors du procès prévu au palais de justice de Drummondville.

Requête

Pour la première journée, lundi 5 novembre, ce sont essentiellement les  premiers enquêteurs qui ont été interrogés sur la chronologie des événements qui a mené à l’arrestation le 24 mai de Félix Pagé et de sa mise en accusation de meurtre non prémédité et d’outrage à un cadavre sur le corps de la victime Roland Baker.

Au cours des prochaines jours, divers enquêteurs et éventuels témoins seront entendus.

Procès devant juge et jury

Le dossier et les informations divulgués lors de ces cinq journées prévus par le tribunal ont été frappés d’une ordonnance de non-publication par l’Honorable juge André Boucher.

Cela nous empêche de dévoiler les détails de cette affaire afin de ne pas nuire au procès de l’accusé qui aura lieu le 7 janvier 2019.

Quatre semaines ont été prévues par le tribunal pour ce procès qui se tiendra devant juge et jury à Drummondville.

Les audiences de cette semaine sont prévues jusqu’à ce vendredi 9 novembre par les procureurs au dossier et le Vingt55 suivra cette étape judiciaire importante.

 

FAITES CONNAÎTRE VOTRE ORGANISATION


Avec près de 190 000 vues par mois, le MÉDIA WEB  Vingt55 est un incontournable pour faire connaître votre organisation ou dévoiler vos événements à venir. Contactez-nous pour plus d’informations et connaître nos forfaits avantageux pour votre campagne de publicité.


Contactez immédiatement le

819 870-2930 poste 1

ou écrire à

ebeaupre@vingt55.com


Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment