(VIDÉO) En cette veille de Noël, un incendie majeur détruit plusieurs commerces au centre-ville de Drummondville

(VIDÉO) En cette veille de Noël, un incendie majeur détruit plusieurs commerces au centre-ville de Drummondville
© Photo Éric Beaupré

Drummondville – Un feu d’une rare intensité a fait rage, dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 décembre,  au centre-ville de Drummondville. Le brasier a complètement détruit la bâtisse des commerces situés au 267 rue Lindsay.

Tout porte à croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie de nature accidentelle. | © Photos et images de la vidéo : Éric Beaupré | Tous les droits réservés


C’est à 23 h 19 que la première alerte a été donnée au Service incendie de Drummondville pour un feu de commerce situé au 267 rue Lindsay, alors que l’appel initial faisait déjà état d’une épaisse fumée en provenance de la toiture.

Dès l’arrivée des premiers pompiers, ceux-ci ont dû passer en mode offensif pour tenter de maîtriser l’élément destructeur.

Munis de lance et de boyaux, les sapeurs ont investi les lieux à la recherche du foyer d’incendie, afin de tenter de le maitriser.

La fumée avait envahi la structure et le gas s’en échappant menaçait de s’embraser à tout moment.

Il n’aura fallu que très peu de temps pour que l’intense brasier prenne le dessus, forçant les pompiers à évacuer la toiture.

Dans cette bâtisse commerciale, on retrouvait entre-autres le Salon de bronzage L’Essenciel, la Boucherie L. M. Dubé et fils et Ob’cd Du Disque. Le disquaire et la boucherie ont été les plus durement touchés par les flammes et les dommages sont considérables, malgré l’intervention rapide des sapeurs-pompiers.

Le rue Lindsay a complètement été fermée à la circulation, le temps de maitriser l’incendie.

Une partie du bâtiment a dû être démolie à l’aide de la pelle mécanique par mesure de sécurité, alors que des murs et une partie de la toiture risquaient de s effondrer

Le Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec (SIUCQ) a été demandé sur place afin de porter assistance au Service d’incendie durant l’intervention.

Origine du feu

Tout porte à croire que le feu aurais pris naissance dans la partie de la bâtisse abritant la boucherie. Le tout doit être confirmé par le directeur du Service d’incendie qui devra déterminer, à l’aide du personnel et des spécialistes en recherche et causes, l’origine de ce sinistre.

Pour le moment, tout porte à croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie de nature accidentelle ou électrique.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment