(VIDÉO) Le LAOS au cœur de l’Asie du Sud-Est – Avec Patrick Moreau

(VIDÉO) Le LAOS au cœur de l’Asie du Sud-Est – Avec Patrick Moreau
© Photo courtoisie

Drummondville – Le dimanche 14 janvier à 19 h, à la Maison des arts Desjardins de Drummondville, Les Grands Explorateurs vous invitent à découvrir le pays le plus énigmatique de la péninsule indochinoise en compagnie de l’aventurier Patrick Moreau.

 

Le Laos - Patrick Moreau

En effet, il est des lieux qui font rêver les hommes depuis la nuit des temps, des lieux où la nature est unique, des lieux empreints d’histoire, de légendes et de mythes. Un pays au charme nonchalant, vivant au rythme d’antan dans les méandres du Mékong.  Un pays qui cultive ses mystères et dont la devise pourrait être « vivons heureux, vivons cachés ».

À mille lieux de la mondialisation qui agitent ses voisins, le Laos s’ouvre pourtant depuis quelques années au reste du monde et subit un véritable essor économique.

Cette ouverture semble toutefois empreinte d’une volonté de maintenir un équilibre entre modernité et traditions, et de conserver certaines valeurs essentielles à l’harmonie sociale. Loin de présenter un aspect uniforme, les régions laotiennes possèdent des caractères culturels différents, conséquences d’une histoire tumultueuse, et offrent une belle diversité artistique et artisanale.

C’est un Laos avec un héritage bouddhiste préservé, avec un peuple chaleureux et souriant et une nature sauvage et exotique faite de jungle et de montagnes que nous vous proposons de découvrir. L’histoire d’un pays authentique, sans mer mais certainement pas sans âme.

Le conférencier

C’est du haut de ses 18 ans que Patrick Moreau s’élance sur les routes du monde, en quittant sa Bretagne natale pour un voyage à la voile autour de l’Espagne.

Puis, ce sont des études approfondies en langues, plus spécialement celles du peuple kurde, qui lui ouvriront les portes de l’Asie. Ce continent deviendra son terrain de jeu de prédilection, puis après y avoir mené des dizaines de reportage, sa terre d’élection.

Mais porté par cette indéfectible fidélité envers le monde indochinois, qu’il étudie amoureusement depuis deux décennies, il ne peut résister à remettre en lumière les trésors du Laos.

Le coût des billets est de 20 $.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment