Le Wushu gagne de plus en plus d’adeptes chez les jeunes de Drummondville

Le Wushu gagne de plus en plus d’adeptes chez les jeunes de Drummondville
© Photo Éric Beaupré | Les parents cherchent souvent une solution qui aidera leurs enfants à bouger du divan et sortir des jeux vidéos, tout en étant amusant pour eux.

Une discipline méconnue qui mise sur l’aspect sportif plutôt que le combat

DRUMMONDVILLE

Yannick Benoit et son équipe ont débuté l’enseignement du Wushu en parascolaire en 2005. Cela fait donc 13 ans déjà que l’école offre des cours dans plusieurs écoles centricoises.

«Le Wushu est un art martial chinois axé sur l’aspect sportif plutôt que l’aspect combat. Un genre de programme DLTA chinois. Le Wushu développe bon nombre d’aptitudes qui ne sont pratiquées dans aucun autre sport», explique le sensei.

«À son début, le Wushu parascolaire était dans seulement quelques écoles dont les écoles Saint-Louis, Saint-Joseph et Saint-Simon. Par la suite, l’engouement du Wushu chez les jeunes a augmenté et à une certaine période plus de 18 écoles de la région offraient des cours de Wushu.»

«Malheureusement, plusieurs écoles et comités de parents ont retiré l’offre du parascolaire en général et de fait même, les jeunes adeptes du Wushu ont laissé tomber leur passion. En 2018, les écoles offrant le Wushu au niveau primaire sont les suivantes: Saint-Simon, Saint-Etienne, le Collège Saint-Bernard, Quatre-Vents et Saint-Joseph. C’est positif et ça permet de démontrer que le sport et les adeptes de cette discipline développent un art basé sur les valeurs et traditions chinoises et leurs offrent un style de vie et une discipline sportive de plus en plus valorisés.»

En développement et réussite en sport étude à Drummondville

Yannick Benoit s’est dit déçu et surtout perplexes des réactions de certaines écoles face à son sport.

«Le Wushu n’est pas violent ni dangereux. Au contraire, explique-t-il, le Wushu forme les jeunes à devenir de meilleures personnes en utilisant la sagesse et les vertus chinoises des arts martiaux. Depuis toutes les années que le Wushu est enseigné à Drummondville, plus de 1 200 jeunes ont suivi le cours et plusieurs d’entre eux ont poursuivi leur passion en sports études à l’école secondaire Marie-Rivier.»

«Le Wushu n’est pas une discipline très connue. Notre calibre est très fort à Drummondville et il compte parmi les meilleures représentant(e)s de la discipline au monde explique Yannick Benoit. Nous avons des élèves qui se rendent aux championnats du monde, très souvent tenu du côté américain entre autres. Au secondaire, il n’est pas rare de voir les élèves de Wushu voir leurs résultats académiques s’améliorer et aider les étudiants à obtenir d’excellents résultats comme l’on souligner plusieurs parents, Ils y voient un lien direct et significatif avec la réussite sportive et académique de leurs enfants pratiquant le Wushu.»

Une solution pour les parents qui souhaitent voir leurs enfants se développer positivement

«Les parents cherchent souvent une solution qui aidera leurs enfants à bouger du divan et sortir des jeux vidéos, tout en étant amusant pour eux. Le Wushu est parfait pour eux. En plus, en l’offrant en parascolaire, nous nous assurons que l’enfant peut suivre sa passion et éviter des transports inutiles pour les parents», fait valoir monsieur Benoit.

Pour plus d’informations sur le Wushu, vous pouvez visiter www.quebecwushu.com

Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


FAITES CONNAÎTRE VOTRE ORGANISATION


Avec près de 190 000 vues par mois, le MÉDIA WEB  Vingt55 est un incontournable pour faire connaître votre organisation ou dévoiler vos événements à venir. Contactez-nous pour plus d’informations et connaître nos forfaits avantageux pour votre campagne de publicité.


Contactez immédiatement le

819 870-2930 poste 1

ou écrire à

ebeaupre@vingt55.com


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment