L’école de pilotage et l’Aéroport de Drummondville au cœur des discussions avec des citoyens

L’école de pilotage et l’Aéroport de Drummondville au cœur des discussions avec des citoyens
© Photo Éric Beaupré.

Citoyens et maire vers une piste de solutions

DRUMMONDVILLE

La salle du conseil municipal était pleine lors de la rencontre du 20 août. Le sujet de l’Aéroport de Drummondville a été la cause de nombreux échanges, mais il semble se dégager un compromis entre les citoyens et le maire sur le dossier de l’école de pilotage.

 © Photos Éric Beaupré | Mme Yergeau, une citoyenne engagée, est venue une fois de plus faire état des désagréments causés par l’école de pilotage à l’Aéroport de Drummondville.

Mme Yergeau, une citoyenne engagée, est venue une fois de plus faire état des désagréments causés par l’aéroport et l’école de pilotage, lors du conseil municipal lundi soir à l’Hôtel de ville de Drummondville

«Les problèmes sont bien présents a-t-elle exprimé au nom du groupe, venu appuyer les revendications et doléances sur le secteur  de l’Aéroport de Drummondville.

Affiches et bandes de son à l’appui sur les allées et venues de certains appareils, Mme Yergeau a demandé si c’était dérangeant comme bruit et situation?

Contrariée et sans obtenir de réponses et visiblement insatisfaites, Mme Yergeau a, après avoir exprimé son mécontentement, regagné sa place.

«Nous n’allons pas tourner cette période de questions en débat ni confrontations» a fait savoir le maire Alexandre Cusson, bien au fait des doléances du groupe et des problématiques soulevées par Mme Yergeau.

Il a en effet expliqué que l’on cherchait des solutions de façons actives et efficaces par les moyens à la disposition de la Ville dans l’intérêt des citoyens.

CITATION

Alexandre Cusson, maire de Drummondville


«

Ni la ville, ni la SDED, avons invité l’école de pilotage à s’installer ici. […] L’idée est de travailler ensemble autant pour les limitations souhaitées que pour répondre aux doléances que vous nous soulevez, nous y travaillons.

»


 © Photos Éric Beaupré 

Un regroupement citoyens engagé et présent a été entendu

Un autre citoyen, René Bergeron, a pris la parole à son tour de façon posée. Celui-ci a questionné le maire Cusson, avec un long préambule, pour essentiellement parler de la santé des citoyens, évoquant, selon ses recherches, que les risques que représente le passage des avions et des aéronefs au-dessus des résidences, l’inquiétaient grandement. Le regroupement présent appuyait les points de vue du citoyen, en arborant des autocollants, en guise de soutien.

Des informations clarifiées  

Pointant du doigt la SDED et la Ville sur l’arrivée de l’école de pilotage, M. Bergeron a vu Alexandre Cusson clarifier la situation à nouveau sur l’arrivée de l’école de pilotage.

«Ni la ville, ni la SDED avons invité l’école de pilotage à s’installer ici» fait savoir le maire, expliquant et clarifiant cette information qui est faussement véhiculée présentement.

«L’école de pilotage est arrivée suite à la vente et, par la suite, à l’achat du terrain en 2010 par une Cie à numéros. En faisant l’acquisition des lieux, ils en ont fait l’école de pilotage. Cette transaction n’a rien donc rien à voir avec une quelconque volonté de la Ville ou la SDED» a réitéré le maire Cusson.

«Une fois informés de la vocation des lieux, nous avons souhaité rapidement des interventions pour limiter leurs activées. Dès lors, la juridiction est fédérale et non municipale. Malheureusement la solution n’est pas aussi simple» a expliqué à nouveau le maire, rappelant que l’Aéroport, ici comme ailleurs, est sous la juridiction fédérale et donc administré et par Transport Canada.

Un dossier complet présenté à Transport Canada sous peu

«Nous continuons nos démarches afin d’être entendus et continuons d’aller de l’avant dans l’élaboration et la présentation du dossier par notre contentieux auprès de Transport Canada.»

M. Cusson poursuit: «L’idée est de travailler ensemble autant pour les limitations souhaitées que pour répondre aux doléances que vous nous soulevez, nous y travaillons et sommes en attente de ce rapport. Nous agissons en conséquence avec nos moyens et notre contentieux» a assuré le maire Cusson, pour répondre aux citoyens.

Mme Lacoste, bien au fait du dossier, a ajouté: «Nous sommes conscients de vos demandes. Nous ne pouvons tout régler d’un simple claquement de doigts.» tout en exprimant se soucier des demandes du groupe présent, étant elle-même confrontée aux inquiétudes et aux problèmes soulevés par les citoyens, se ralliant à l’étude demandée par la Ville pour faire avancer le dossier.

L’invitation à participer au processus et à l’étude en cours a satisfait les citoyens présents

Devant les préoccupations répétées lors des différentes séances municipales, le Maire Alexandre Cusson a offert aux citoyens qui avaient rempli la salle du conseil, de «Se constituer un petit groupe avec qui, il prend l’engagement de faire le point et le suivi de façons régulières, autant sur les démarches qui sont faites, que l’avancement de ses démarches, sur les solutions retenues et la progression du dossier, autant sur l’aéroport que l’école de pilotage.»

«Il sera ainsi plus efficace autant pour vous que pour nous de suivre le dossier et ainsi de nous éviter à tous de longs débats inutiles lors des conseils municipaux. Au terme des études de ce dossier, les résultats, décisions et solutions pourront être transmis à tous les citoyens.» a proposée M. le Maire.

Il s’agit là d’une option et piste de solutions que M. Bergeron a accepté au nom du groupe et qui permettra ainsi d’éviter de longs débats lors des prochaines séances du conseil ont-ils convenu d’accepter de part et d’autre.

 © Photos Éric Beaupré 

Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


 © VINGT55, MÉDIA WEB, CENTRE-DU-QUÉBEC


Tournée «Reste en contrôle»

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment