Ledvance (Sylvania) de Drummondville fermera définitivement ses portes

Ledvance (Sylvania) de Drummondville fermera définitivement ses portes
© Photo Éric Beaupré.

Drummondville – Selon les informations obtenues en exclusivité par le Vingt55, Ledvance (Sylvania) cessera définitivement ses activités au cours de l’année 2018.

 

C’est ce qu’a appris le Vingt55 en fin de journée jeudi par l’entremise de quelques employées touchés par l’annonce de cette fermeture et qui nous ont contactés afin de faire connaître leurs déceptions.

« Nous savions tous que la fermeture était imminente, nous ne savions juste pas quand. Nous espérions tous un miracle, mais le couperet est tombé et d’ici la fin de l’année 2018, l’usine Sylvania cessera ses activités. » Une onde de choc a frappé l’usine du 1 rue Sylvan selon les employés durement secoués par cette annonce.

Une page d’histoire qui se tourne pour un peu plus de 60 employés

« Certains d’entre nous comptaient plus de 20 ans de travail ici, alors passer à autres choses est très inquiétant et déstabilisant. Nous gardons néanmoins de bons souvenirs pour la plupart de nos emplois. C’est le cœur gros et bouleversés par cette annonce que nous encaissons la nouvelle. » laissent savoir ces employées qui tenaient par respect pour leur employeur et collègues, à garder l’anonymat.

Les propriétaires ont informé les employés et avisé la compagnie de sécurité de la situation, suite à l’annonce de la fermeture de l’entreprise.  « C’est résigné et atterré que nous avons dû accepter la situation. » a laissé savoir l’une d’elle.

La technologie aura pris le dessus

Selon les employés avec qui nous avons discuté, la raison principale de cette fermeture aura été l’arrivée de diodes électroluminescentes DEL (LED).

« Ce type d’éclairage a durement affecté le marché de l’ampoule incandescente » conclut une des employées.

C’est un peu plus de 70 emplois directs qui seraient touchés par la fermeture dont 60 employés temps plein et un peu plus d’une dizaine de cadres. Plusieurs autres postes et emplois indirects seront touchés par cette annonce de fermeture.

L’entreprise qui avait été rachetée par un consortium chinois et la Cie MLS CO en 2016 au coût de 581 millions de dollars canadiens n’aurait visiblement pas réussi à redresser la situation et faire face à la nouvelle technologie..

Le Vingt55 offre ses meilleures pensées aux employé(e)s touché(e)s par cette annonce de fermeture de l’entreprise.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment