Martel jumelé à Stamkos et Kucherov

Martel jumelé à Stamkos et Kucherov
© Photo montage Éric Beaupré

Collaboration spéciale JIMCHAB

DRUMMONDVILLE

Le Drummondvillois Danick Martel a survécu à la dernière vague de coupure chez le Lightning de Tampa Bay.

À l’entraînement, l’ancien étudiant du Collège Saint-Bernard était jumelé avec les deux meilleurs attaquants du circuit Betman: Nikita Kucherov & Steven Stamkos. Les internautes sur Twitter n’ont pas manqué de saluer l’exploit: «Toute un promotion,  Danick Martel va gagner le trophée Art Ross.»

Martel se retrouvait sur cette ligue en raison d’un virus. Le premier match est prévu le samedi 6 octobre pour la formation floridienne, ce qui donne assez à JT Miller pour s’en remettre. Danick  serait ainsi utilisé comme 13e attaquant.

Martel dans les pas de Marchessault et Yanni Gourde

On peut tracer un parallèle entre la vedette des dernières séries dans la LNH, Jonathan Marchessault, Yanni Gourde et notre Danick.

Les trois mesurent moins de 5 pieds 9 pouces, jamais repêchés LJHMQ, deux saisons de 20 buts dans la AHL pour Gourde, trois pour Martel, quatre pour Marchessault.

Ce dernier a fait le saut à temps plein dans la LNH à 25 ans, Gourde à 26 ans, Martel aura 24 ans en décembre.

Est-ce que le Lightning vient de frapper un autre coup de circuit?

Très peu de temps pour impressionner

Martel a eu très peu de temps pour convaincre Julien Brisebois, son nouveau directeur général.

Soumis au ballotage par les Flyers le 21 septembre, Martel a trouvé preneur le lendemain en Floride. Le jeune homme de 23 ans était là uniquement pour disputer les 3 derniers matchs du camp préparatoire.

Toutefois à son arrivée, jour du Fan Fest, 10 164 spectateurs étaient au rendez-vous pour voir le nouvel attaquant. Un peu comme la pratique Métro du Canadiens, les bleus jouaient contre les blancs et Martel a déculotté le gagnant du trophée Norris, Victor Hedman, pour ensuite battre le gardien de but Louis Domingue.

Voilà, la première impression qu’a laissé notre Drummondvillois à Brisebois, seulement 15 heures après son déménagement.

La Coupe Stanley à Drummondville?

Après avoir fait la pluie et le beau temps avec le numéro 61 au camp du Lightning, Martel a choisi le 62, son ancien numéro avec l’Armada de Blainville-Boisbriand, pour débuter la saison.

Plusieurs experts placent les Jets et le Lightning en grande finale. Si tel est le cas, on pourrait avoir une finale entre deux Drummondvillois: d’un côté, le favori des partisans à Winnipeg, Mathieu Perreault, et de l’autre Danick Martel qui pourrait être la surprise de l’année dans le circuit Betman.

 

FAITES CONNAÎTRE VOTRE ORGANISATION


Avec près de 190 000 vues par mois, le MÉDIA WEB  Vingt55 est un incontournable pour faire connaître votre organisation ou dévoiler vos événements à venir. Contactez-nous pour plus d’informations et connaître nos forfaits avantageux pour votre campagne de publicité.


Contactez immédiatement le

819 870-2930 poste 1

ou écrire à

ebeaupre@vingt55.com


Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment