Steve «Legrand» Berthiaume – La réussite en affaires du Centre-du-Québec vers les plus belles barrières de corail des Caraïbes  

Steve «Legrand» Berthiaume – La réussite en affaires du Centre-du-Québec vers les plus belles barrières de corail des Caraïbes  
© Photo Éric Beaupré | Originaire d'Acton Vale, Steve Legrand a trouvé et construit un coin de paradis pour les plongeurs à l'île de Cozumel.

PROFIL RÉUSSITE D'AFFAIRES

null

COZUMEL/Mexique

Steve «Legrand» Berthiaume n’avait que quatre vestes de flottaisons et quatre paires de palmes lorsqu’il est arrivé sur la magnifique île de Cozumel au Mexique, il y a de cela dix ans.

© Photos Éric Beaupré | L’île de Cozumel au Mexique est paradis autant pour les plongeurs débutants que les plongeurs avancés et expérimentés qui souhaitent s’offrir un séjour de plongé accessible et unique dans un paysage de corail exceptionnel.

Le Vingt55 a rencontré le Centricois et sa famille à Cozumel, dans l’un de ses deux hôtels qui font la renommée de l’île et qui sont hautement prisés maintenant par les plongeurs des quatre coins de la planète.


L’esprit entrepreneurial d’un québécois à l’origine de ce succès

Originaire d’Acton Vale, où sa famille réside toujours, Steve Legrand est arrivé à Cozumel au Mexique il y a 10 ans.

«Je suis arrivé à Cozumel avec peu de moyen mais la volonté de vouloirs réaliser un rêve et faire découvrir l’une des plus belles barrières de corail au monde et d’en préserver son milieu et la faune aquatique.»

Steve comptait déjà plusieurs années comme «divemaster» et a choisi de partir dans l’une des destinations les plus prisées de la planète pour y ouvrir son centre de plongée: Plongée Grand Cozumel Diving.


Une aventure et une histoire unique – Un centre de plongée maintenant reconnu mondialement

«À mes débuts, j’ai trouvé un premier local. Je partais sur la plage à la recherche de plongeurs qui souhaitaient trouver des excursions de plongées. Ici, les gens viennent principalement pour y plonger. Il n’est pas difficile de trouver des mordus de la plongée qui souhaitent trouver une embarcation pour explorer les merveilles des fonds marin du Mexique.» explique Steve Legrand.

«Cenotes, barrières de corail, sites enchanteurs, faune et poissons de plusieurs espèces et des couleurs magnifiques, en passant par les raies gigantesques qui offrent un magnifique spectacle. Tout comme les requins baleine ou encore, la variété impressionnante de petits poisons de différentes couleurs et de formes, ici c’est le paradis autant pour les plongeurs débutants que les plongeurs avancés et expérimentés qui souhaitent s’offrir un séjour de plongée accessible et unique. Je comptais bien y installer autant mes rêves que mon entreprise définitivement.» confirme Steve.

Steve Legrand voyait grand – Un pari réussi pour le Centricois d’origine

«À mes débuts ici, j’ai réussi à trouver une place parmi les centres de plongées du milieu et les chaines hôtelières vers qui je dirigeais les plongeurs. J’ai vite compris que j’avais tout à gagner à travailler honnêtement avec eux, mais aussi à me procurer mon propre bateau et mes équipements. Il fallait que je mette de l’avant l’esprit entrepreneurial bien connu des québécois.»

Le service à la clientèle, la sécurité autant sur l’eau que dans l’eau et un service personnalisé ont rapidement fait la marque de commerce de Steve et de toute son équipe.

© Photo Éric Beaupré | Le jeune couple de touristes, Arianne Charbonneau et Loranzo Grimaudo, accompagné de Geatan dive master, au centre.

Comme le mentionne un jeune couple de plongeurs, Arianne Charbonneau et Loranzo Grimaudo, rencontré lors de notre passage à l’hôtel et résidant à l’hôtel Agave Azul Grand Cozumel Diving, «Le service est en français, la sécurité et tout ce qui il faut pour un séjour de plongé réussi,» confirme-t-il. Ils sont venus parfaire la certification avancée de plongeurs lors de leur séjour.

«Il y a des instructeurs et des accompagnateurs de plongée mexicains, québécois et francophone. Il y a aussi des bateaux complètement équipés et un service à bord exceptionnel. Nous sommes heureux d’avoir suivi les recommandations d’un couple d’amis et d’être venu ici. C’est loin des traditionnels tout inclus, mais nous aimons voyager de cette façon et découvrir ainsi les attraits et la vie locale sans être confiné à un hôtel.» explique ce binôme de plongeurs rencontré sur place.

Un style adapté aux plongeurs

«Nous avons, aux cours des années, répondu à la demande et su nous adapter, voilà je crois la clé du secret,» répond modestement mais fièrement Steve Legrand qui aujourd’hui possède deux des hôtels et condos de plongée les plus connus et prisés de l’île Mexicaine.

«Les plongeurs voyagent différemment maintenant. Ils viennent pour plonger. Ils quittent  l’hôtel le matin pour y revenir en fin d’après-midi, après nos plongées. Les journées en mer sont bien remplies. Les gens profitent ensuite à leur retour de la cuisine commune pour se faire à manger ou alors ils préfèrent découvrir la gastronomie mexicaine locale du centre-ville à peu de frais où nous sommes avantageusement situés.» explique Steve.

Un commerce apprécié autant localement que par les touristes

Dix ans plus tard, Steve Legrand fait travailler une équipe mexicaine avec le personnel local autant francophone qu’anglophone.

De l’hôtel en passant par les capitaines des bateaux, Steve compte aussi sur plusieurs Mexicains pour le développement et les services, mais aussi, sur des francophones et des Québécois, autant à l’hôtel que sur le bateau lors des plongées.

C’est une industrie fleurissante qui est profitable pour tous et toutes.

«Nous aidons ainsi la communauté. Nous proposons et utilisons les services des taxis, commerces et restaurants et bars voisins, une vie mexicaine s’offrent autant à nous qu’aux touristes de passage.»

Une vocation écologique signée Grand Cozumel prend également de l’ampleur dans l’île

Une vocation écologique prend de l’ampleur grâce à Marie-Hélène, conjointe de Steve Legrand.

Marie-Hélène a bien suivi la vague de l’entreprise et de la famille mais souhaitait aussi offrir via Plongée Grand Cozumel diving et comme québécoise écologique, son propre apport et ses idées dans l’île.

Dorénavant grâce à son initiative soutenue, un autre geste écologique prend de l’ampleur dans l’île pour sauver la mer des nombreuses bouteilles de plastique d’eau consommées dans l’île. 

«Nous offrons, à nos deux hôtels, un réservoir d’eau potable et fraîche disponible gratuitement à tous les passants et aux touristes, qu’ils soient plongeurs ou croisiéristes, afin qu’ils puissent remplir leurs bouteilles d’eau sans frais.»

Un petit geste qu’elle a proposé à quelques hôteliers et autres commerces afin de poser un geste écologique significatif.

«Un petit geste signé Le grand Cozumel qui aura assurément des répercussions positives sur l’habitat et la faune marine du Mexique.» espère Marie-Hélène.

Le Centricois s’y est établi par affaires et maintenant y réside par amour

Steve Legrand a trouvé et construit un coin de paradis pour les plongeurs, mais aussi un coin pour y fonder sa famille.

Il a rencontré le grand amour et y a marié une québécoise avec qui il y a deux magnifiques jeunes filles, Louna et Alice, noms qu’ils ont donnés à deux de leurs embarcations de plongeurs.

«Travailler ici, c’est être disponibles à toutes les heures du jour et de la nuit. Notre équipe répond personnellement à tous nos clients, autant ceux qui nous écrivent pour avoir de l’information, que ceux qui sont ici et souhaitent connaître les meilleurs secrets de l’île durant leur séjour,» précise le couple.


LIENS 

Page web du centre: http://www.psmlgc.com/

 © Photos Éric Beaupré | «Nous avons, aux cours des années, répondu à la demande et su nous adapter, voilà je crois la clé du secret.» –  Steve Legrand

Vous avez une nouvelle d’intérêt à partager ?


Si vous connaissez des hommes ou des femmes, des gens d’affaires de votre communauté, de votre quartier, qui méritent que l’on parle d’eux, faites-le nous savoir en nous faisant parvenir un texte avec les coordonnées des personnes concernées à nouvelles@vingt55.com  ou appelez la salle de nouvelles au 819 870-2930 poste 2 entre 9 h et 16 h.


 © VINGT55, MÉDIA WEB, CENTRE-DU-QUÉBEC


Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment