(VIDÉO) Ce 25 décembre, le père Noël continue sa route autour du monde

(VIDÉO) Ce 25 décembre, le père Noël continue sa route autour du monde
Le père Noël et les rennes étaient en Laponie prêts pour le long voyage plus tôt ce dimanche. Le départ du père Noël du Village du Père Noël à Rovaniemi en Finlande s'est effectué sans problèmes et le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) suit le trajet du père Noël. | © Photo Lutin du père Noël en Finlande.

L’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a examiné et approuvé le plan de vol du père Noël pour son arrivée au Canada. L’inspecteur et le médecin-examinateur de Transports Canada se sont aussi prononcés : l’écotraîneau est en règle et le père Noël et ses rennes sont aptes à voler.

 

Le ministre Garneau aide le premier ministre Trudeau à localiser le père Noël.


Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) suit son trajet, et tous les jeunes et moins jeunes peuvent se mettre sur la piste du Père Noël en consultant le site web de NORAD, soit le www.noradsanta.org.

Les enfants et leurs parents peuvent également suivre le Père Noël sur FacebookTwitter, et YouTube, en entrant le mot-clic @noradsanta dans le média social de leur choix.

Le père Noël s’est engagé à participer à la campagne Laisse faire le cellulaire. Il mettra donc son cellulaire en mode « Avion » pour éviter toute distraction lorsqu’il tiendra les rênes.

Comme l’a demandé le ministre Garneau, le père Noël réduira sa vitesse en survolant les côtes et les voies navigables du Canada.

Il a promis que ses rennes se déplaceraient à une vitesse de 10 trots (équivalent à 10 nœuds) au-dessus de l’Ouest du golfe du Saint-Laurent pour la sécurité des baleines qui pourraient se pointer le bout du nez.

Par ailleurs, le Plan de protection des océans du gouvernement du Canada, qui vise à protéger nos voies navigables et à enlever les bateaux abandonnés et les épaves le long de nos côtes, permettra au père Noël et à ses rennes d’amerrir en toute sécurité.

Tout au long de l’été, la lutine Dronita a aidé le père Noël à installer des panneaux « Drones interdits » aux limites de l’aéroport du pôle Nord pour rappeler aux gens qu’il est interdit de faire voler un drone à des fins récréatives à moins de 5,5 km des aéroports.

Tout comme le ministre Garneau, le père Noël demande à tous ceux et celles qui recevront un drone en cadeau de suivre les règles de l’espace aérien et d’être au fait des plus récentes modifications à la réglementation sur la sécurité des drones.

De nouvelles règles entreront en vigueur en 2018. Restez à l’affût : www.Canada.ca/securite-drones.

Guy Levasseur
Guy Levasseur
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment