Gérard Lefebvre accède au Cercle des bâtisseurs

Gérard Lefebvre accède au Cercle des bâtisseurs
© Photo courtoisie.

DRUMMONDVILLE – Après René Verrier (2015), Jacques Boileau et Jean-Guy Gauthier (2017), c’est au tour de Gérard Lefebvre de faire son entrée au sein du Cercle des bâtisseurs du tennis à Drummondville. L’intronisation de M. Lefebvre aura lieu dans le cadre du 4e Challenger Banque Nationale de Drummondville, qui se déroulera du 10 au 18 mars.

 

 

En eff­et, le bâtisseur sera honoré lors d’une réception de type 5 à 7 qui précédera la séance principale du vendredi, 16 mars. M. Lefebvre s’est démarqué à plusieurs niveaux dans le domaine du tennis.

Il est d’abord et avant tout un entraîneur reconnu et chevronné. Au cours de ses 30 ans d’implication, il a notamment contribué au développement de son fils Yann et ce, pendant plusieurs années, lui permettant d’atteindre la 393e place au classement de l’ATP, en simple, de même que le 5e échelon du classement canadien. Tout au long de sa carrière, il a initié au tennis un nombre incalculable d’étudiantes et étudiants du Cégep de Drummondville, en tant qu’éducateur physique.

Il a occupé plusieurs postes au sein de l’Association de tennis de Drummondville, allant de responsable de l’entretien des terrains, d’organisateur de tournois, d’entraîneur (programme élite), joueur en simple, en double masculin et mixte. Aujourd’hui, il continue de prodiguer ses conseils aux adeptes du tennis, jeunes ou moins jeunes. Coprésident du tournoi, Alain Caillé rappelle qu’il allait de soi, dès la 1ère édition, en 2015, d’honorer le regretté René Verrier, qui devenait, pour ainsi dire, le tout premier bâtisseur

Incidemment, le trophée remis aux champions du Challenger (simple et double) porte le nom de « Coupe René-Verrier ». Toutefois, plusieurs pionniers, qu’ils aient été joueurs, entraîneurs ou bénévoles, ont aussi permis au tennis drummondvillois de grandir et de rayonner.

« C’est dans cette optique que nous avons offi­ciellement mis en place le Cercle des bâtisseurs en 2017, avec l’intronisation de messieurs Boileau et Gauthier. Je me plais à répéter que nous avons un devoir de mémoire. Nous sommes conscients que bien des gens ont eu un impact sur notre sport. Nous sommes donc très heureux d’accueillir Gérard Lefebvre dans notre Cercle en 2018. Ce sera pour nous un honneur de reconnaître publiquement son apport au tennis, dans le cadre du prochain Challenger, » mentionne M. Caillé.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment