Il n’y aura pas de Mondial des cultures de Drummondville en 2018

Il n’y aura pas de Mondial des cultures de Drummondville en 2018
© Photo Éric Beaupré.

Drummondville – Le couperet tombe sur le Mondial des cultures de Drummondville. En effet, lors de l’assemblée annuelle de l’organisme le 5 décembre, le conseil d’administration a annoncé que l’édition 2018 de l’événement n’aura pas lieu. Cette décision a été prise conjointement avec son partenaire majeur, la Ville de Drummondville.

 

« Nous annonçons cette nouvelle avec beaucoup de déception, puisque tous les gens impliqués dans le Mondial des cultures ont toujours été fiers d’y participer, de divertir les milliers de festivaliers année après année et de contribuer au rayonnement de Drummondville. Néanmoins, nous devons nous rendre à l’évidence que c’est la décision à prendre dans les circonstances », a confié Mme Josée Vendette, présidente du conseil d’administration du Mondial des cultures.

L’organisation du Mondial des cultures de Drummondville se voit dans l’obligation de prendre cette décision, et ce, après un long processus de réflexion. Bien que les trois dernières éditions de l’événement se soient déroulées sous le signe du changement, du repositionnement, de l’amélioration de l’expérience et de la bonification de la programmation, les résultats ne sont pas concluants.

Comme plusieurs festivals d’envergure au Québec, le Mondial des cultures a fait face à plusieurs défis de taille au cours des plus récentes années, dont une réduction substantielle de ses revenus de commandites et un dollar loisir de plus en plus limité chez les Québécois, lesquels ont inévitablement eu un impact sur le budget et sur l’achalandage de l’événement.

Le Mondial des cultures de Drummondville clôture son année financière 2017 avec un déficit de 82 697 $, comprenant, entre autres, un remboursement de dettes antérieures de l’ordre de 49 816 $.

Malgré les efforts soutenus des divers conseils d’administration s’étant succédé et la rigueur de l’équipe permanente, le Mondial des cultures enregistre un déficit cumulé de 353 404 $.

Néanmoins, le conseil d’administration du Mondial des cultures et la Ville de Drummondville tiennent à se faire rassurants auprès des fournisseurs et confirment que les obligations financières seront respectées, et ce, d’ici le 31 décembre 2017.

« Au nom du conseil d’administration, je désire remercier le personnel, les artistes, les partenaires, les bénévoles, bref, tous ceux et celles qui ont fait du Mondial des cultures une tradition typiquement drummondvilloise. Le tissu social fort et le savoir-faire des gens de chez nous seront de précieux atouts pour le futur », a soutenu Mme Vendette.

 

Redéfinir l’offre événementielle estivale

La Ville de Drummondville entend profiter de l’année 2018 pour redéfinir l’offre événementielle estivale offerte à ses citoyens, et ce, en travaillant de concert avec les nombreux acteurs des secteurs touristique, culturel et événementiel drummondvillois, dont le Mondial des cultures.

Photo Éric Beaupré – Archives | Le maire de Drummondville, Alexandre Cusson.


« Comme conseil municipal, nous croyons en une offre de festivals et d’événements diversifiée permettant de contribuer à la qualité de vie de nos citoyens, au rayonnement de notre ville et au sentiment de fierté de notre milieu. C’est dans cet esprit que nous planifierons l’avenir, et ce, en misant sur la riche expertise de nos artistes », a fait valoir M. Alexandre Cusson, maire de Drummondville.

Par ailleurs, la Ville de Drummondville compte poursuivre son appui significatif dans le développement touristique et des grands événements. « L’offre culturelle et événementielle a émergé depuis 10 ans à Drummondville et nos citoyens en sont satisfaits. Nous n’avons qu’à penser au Festival de la poutine, au Drummondville sur son 31, à la Fête de la musique, à la programmation à la Place Saint-Frédéric et au parc Woodyatt et au Festival de la blague.

Considérant la forte participation des citoyens à ces activités, nous poursuivrons en ce sens », a conclu M. Cusson. La Ville de Drummondville reconnaît l’apport de la danse folklorique dans son développement culturel et demeurera à l’écoute de toute initiative permettant de garder vivante la tradition, notamment par la présentation de diverses prestations intégrées à la programmation de la Place Saint-Frédéric.

De très Joyeuses Fêtes!

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon