L’ajout de 504 M$ au Fonds de la taxe sur l’essence fédéral donne un coup de pouce à 1125 collectivités du Québec

L’ajout de 504 M$ au Fonds de la taxe sur l’essence fédéral donne un coup de pouce à 1125 collectivités du Québec
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Il est essentiel de disposer d’infrastructures publiques modernes pour favoriser la croissance économique, renforcer la classe moyenne et bâtir des collectivités saines et durables. C’est pourquoi le gouvernement du Canada renouvelle son engagement envers les collectivités dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et offre un soutien indispensable à leurs priorités locales.

Le Québec a reçu le premier des deux versements annuels de plus de 247,8 millions de dollars dans le cadre du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral (FTE) ainsi qu’un complément de 504 millions de dollars prévu dans le budget de 2019. Ce complément, distribué sur cinq ans par le Québec, a permis d’augmenter le montant alloué aux collectivités du Québec dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023 pour qu’elles puissent réaliser les projets d’infrastructures qu’elles jugent nécessaires pour le bien-être de leurs citoyens.

Le FTE fédéral est une source de financement indexé et à long terme qui appuie chaque année toute une gamme de projets d’infrastructures municipales au Québec. Par exemple, à l’aide des sommes du FTE, Exo a pu ajouter une toute nouvelle fonction à son système de gestion des déplacements du transport adapté pour offrir un appel d’arrivée imminente et ainsi, améliorer l’expérience et les déplacements des usagers dans la région des Laurentides. À Sainte-Julienne, les résidents profitent d’une nouvelle patinoire au parc des Quatre-Vents, qui leur permet d’adopter de saines habitudes de vie et de rester actifs pendant toute l’année. Et à Saint-Gabriel-de-Brandon, les familles peuvent s’attendre à un nouveau lieu pour se réunir et participer à des activités sociales grâce à la construction d’un centre multifonctionnel.

Ce financement prévisible, renforcé par le doublement des affectations du FTE de 2018-2019, tel qu’annoncé dans le budget de 2019,  permet aux collectivités de planifier leurs activités selon les priorités actuelles et futures en matière d’infrastructure afin de pouvoir bâtir les infrastructures résilientes du 21e siècle que les résidents méritent d’avoir, en plus de garantir que le Québec demeure parmi les meilleurs endroits où vivre dans le monde.

« Le gouvernement du Canada est fier d’offrir un financement stable, prévisible et à long terme sur lequel les collectivités peuvent compter pour développer leurs infrastructures publiques. En collaborant avec les autres ordres de gouvernement, nous réalisons des progrès importants et arrivons à des résultats concrets pour tous les Canadiens. Qu’il s’agisse d’améliorer les routes, les services d’aqueduc et l’efficacité énergétique ou encore les centres récréatifs ou touristiques, le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral contribue à protéger les familles, à promouvoir le développement économique et à améliorer concrètement la qualité de vie des gens de tout le pays. » – L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Infrastructure et des Collectivités

Le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral fournit plus de 2 milliards de dollars chaque année à plus de 3 600 collectivités dans tout le pays. Au cours des dernières années, le financement a permis de soutenir environ 4 000 projets par année.

Le budget de 2019 prévoit un complément de 2,2 milliards de dollars pour le FTE, afin d’aider à répondre aux priorités à court terme des municipalités et des administrations locales en matière d’infrastructure.

Le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral est souple et permet aux collectivités d’affecter des fonds à leurs besoins locaux les plus pressants. Les collectivités peuvent investir ces fonds dans plusieurs catégories de projets différentes, dont les infrastructures récréatives, les réseaux d’aqueduc et les routes. Elles peuvent utiliser les fonds immédiatement pour des projets prioritaires, les regrouper avec les fonds d’autres collectivités pour des projets d’infrastructure communs ou s’en servir pour financer des dépenses importantes en infrastructure.

Dans le cadre du plan Investir dans le Canada, le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans des projets visant le transport en commun, les infrastructures vertes, les infrastructures sociales, les axes de commerce et de transport, ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.

Le plan comprend plus de 92 milliards de dollars de financement permanent, comme le FTE, et plus de 95 milliards de dollars de nouveaux fonds pour les programmes d’infrastructure.

À ce jour, plus de 48 000 projets ont été approuvés dans le cadre du plan et la majorité de ces projets sont en cours ou terminés.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon