François Legault demande au gouvernement fédéral d’interdire les voyages internationaux non essentiels

François Legault demande au gouvernement fédéral d’interdire les voyages internationaux non essentiels
©Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le premier ministre du Québec, François Legault, demande au gouvernement fédéral d’interdire les voyages internationaux non essentiels. Il veut ainsi éviter de revivre la situation liée à la semaine de relâche de mars 2020, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour notre système de santé.

Il est compréhensible que certaines personnes doivent voyager pour des raisons humanitaires, mais il n’y a aucune raison d’acheter des forfaits dans des tout-inclus, dans le Sud, alors que de nouvelles souches de coronavirus, plus contagieuses, font leur apparition un peu partout dans le monde. Le premier ministre demande donc que le fédéral interdise de manière temporaire tout voyage non essentiel, le temps qu’un maximum de personnes vulnérables soient vaccinées. Il souhaite également que le gouvernement fédéral contrôle davantage la quarantaine des personnes qui reviennent de l’étranger.

Inquiétude à Montréal

Bien que les données montrent que les efforts des Québécois contribuent à réduire le nombre de cas positifs, la situation dans les hôpitaux demeure critique. Aussi, le premier ministre invite la population à demeurer très vigilante.  La situation est particulièrement préoccupante à Montréal, où, dans certains quartiers, on retrouve plus de 500 cas actifs par 100 000 habitants, soit Saint-Léonard-Saint-Michel, Ahuntsic-Montréal-Nord, Nord de l’Île-Saint-Laurent et Rivière-des-Prairies-Anjou-Montréal-Est

Le nombre de tests réalisés augmentera dans ces quartiers afin que la propagation du virus soit freinée. Le gouvernement a aussi l’intention d’augmenter les tests partout où le nombre d’éclosions est en hausse, car la détection rapide des cas positifs permet d’isoler rapidement les personnes atteintes de la COVID-19.

Message important du maire de Drummondville Alain Carrier en lien avec la situation et pandémie de Covid19 à Drummondville 

80 % des résidents en CHSLD sont vaccinés

Le premier ministre a terminé son point de presse par une note d’espoir. En date du 18 janvier, le Québec avait vacciné plus de 80 % des résidents en CHSLD, ce qui représente plus de 30 000 personnes. La vaccination dans tous les CHSLD devrait se terminer cette semaine. D’ici une dizaine de jours, la vaccination des personnes dans les résidences pour aînés devrait commencer.

Plus de 100 000 travailleurs de la santé ont reçu une première dose de vaccin, de même que 5 000 membres des communautés autochtones et 2 500 proches aidants.

La vaccination des personnes en situation d’itinérance et de leurs intervenants sociaux a également été amorcée.

« Je suis très inquiet de voir arriver, chaque jour, des personnes qui reviennent de voyage avec le virus. Et j’ai peur de revivre ce qui est arrivé au mois de mars, après le congé scolaire, alors que le gouvernement fédéral a trop tardé à fermer nos frontières. Il est essentiel de maintenir notre vigilance. Chaque semaine, nous vaccinons beaucoup de personnes vulnérables et nous sommes en mesure d’augmenter le nombre de personnes testées dans les zones chaudes. Je suis fier des Québécois et j’ai confiance que nous allons nous en sortir. Mais je vous le demande à toutes et à tous, évitons les voyages internationaux non essentiels, sauvons des vies, préservons notre capacité hospitalière et gardons nos écoles ouvertes ! » – François Legault, premier ministre du Québec

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon