Les premiers vaccins Moderna administrés ce matin dans les CHSLD au Centre-du-Québec et Drummondville

Les premiers vaccins Moderna administrés ce matin dans les CHSLD au Centre-du-Québec et Drummondville
Mme Solange Lamothe, 74 ans, le vaccin a été donné par Mme Manon Lévesque, infirmière @ Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec confirme que les premières doses de vaccin Moderna ont fait leur arrivée à Drummondville tout comme au Centre-du-Québec et en Mauricie.

La vaccination avec Moderna a donc débuté ce matin vers 9 h, confirme Catherine Bergeron, agente d’information du CIUSSS/MCQ.

Aux premières loges, le personnel des CHSLD ne cachait pas leur joie de voir enfin les résidents vaccinés. Parmi eux, Kathleen Greffard, chef d’unité à l’hébergement au CHSLD Laflèche. « Nous avons été durement touchés lors de la première vague. Je suis très fébrile de vivre cette journée. C’est un soulagement pour nous », raconte-t-elle.

Au Centre d’hébergement Marguerite-D’Youville à Drummondville

Une des premières à recevoir le vaccin fut Mme Solange Lamothe, 74 ans, le vaccin a été donné par Mme Manon Lévesque, infirmière. Mme Lamothe avait bien hâte de recevoir le vaccin.   « C’est une bonne affaire d’avoir le vaccin pour être immunisée. J’avais hâte de le recevoir parce que j’ai bien peur de la COVID-19 », raconte Mme Solange Lamothe.

Même opération de vaccination cette fois au Centre d’hébergement et CLSC à Notre-Dame-du-Bon-Conseil. 

Cette fois, c’est M. René Paquin, 70 ans, qui a été vacciné par Mme Thérèse Guilbeault, infirmière professionnelle. « Je suis content de me faire vacciner. Je conseille à mes proches de se faire vacciner. Il ne faut pas avoir peur de ça!», a lancé M. René Paquin après avoir reçu son vaccin.

La vaccination se poursuivra pour les deux prochains jours dans neuf CHSLD du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ). Cette première livraison permet de vacciner près de 700 résidents et ainsi protéger ces résidents.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon