Plan québécois des infrastructures et modernisation de nos écoles – D’excellentes nouvelles pour le Centre de services scolaire des Chênes

Plan québécois des infrastructures et modernisation de nos écoles – D’excellentes nouvelles pour le Centre de services scolaire des Chênes
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Afin de créer des lieux d’apprentissage stimulants, adaptés et sécuritaires pour les élèves du Québec, le gouvernement du Québec poursuit le déploiement de la nouvelle génération d’écoles modernes et inspirantes présentée il y a un peu plus d’un an. Le ministre de l’Éducation, M. Jean-François Roberge, en a fait l’annonce le 17 juin dernier. C’est plus de 2 milliards de dollars qui ont été consentis pour la mise à niveau des infrastructures scolaires au Plan québécois des infrastructures, d’excellentes nouvelles pour le Centre de services scolaire des Chênes à Drummondville

Quelque 884,7 millions de dollars sont notamment prévus pour poursuivre la réalisation de projets d’ajout d’espace déjà autorisés et annoncer la réalisation de nouveaux projets de construction et d’agrandissement d’écoles. Cette somme servira, entre autres, à construire 10 écoles primaires et à agrandir ou à transformer 10 infrastructures scolaires existantes.

L’annonce du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a été bien accueillie par le Centre de services scolaire des Chênes.

« Pour le Centre de services scolaire des Chênes, ces annonces d’investissements dans notre région sont d’excellentes nouvelles.  Le déploiement de cette génération d’écoles favorisera, sans l’ombre d’un doute, la création de lieux d’apprentissage inspirants pour nos élèves, mais aussi pour les membres de notre personnel. » explique Normand Page, conseiller en communications à Centre de services scolaire des Chênes.

Dans les projets de la MRC de Drummondville et du Centre de services scolaire des Chênes, une école secondaire sur un terrain de 60 000 mètres carrés pour un immeuble scolaire d’approximativement 20 000 mètres carrés devrait voir le jour dans le secteur St-Nicéphore, près de l’école primaire à L’Orée-des-Bois le projet est prévu pour la rentrée 2024, l’école devrait accueillir 1 300 jeunes.

Rénovation d’écoles

Une somme totale de près de 1,2 milliard de dollars est rendue disponible pour la rénovation d’écoles pour l’année scolaire 2021-2022. Elle devrait permettre de mener à terme des milliers de projets de rénovation dans les écoles du Québec.

« Les investissements d’aujourd’hui et des dernières années confirment que notre gouvernement place l’élève et l’école qu’il fréquente au cœur de ses priorités. Je le réitère, il est primordial d’investir en éducation pour ainsi favoriser la réussite éducative. La poursuite du déploiement de la nouvelle génération d’écoles répond à un besoin critique et assurera également à nos élèves et au personnel scolaire des milieux d’apprentissage adaptés, modernes et stimulants. Les travaux de rénovation qui sont et seront réalisés font partie intégrante de la relance économique des régions du Québec, notamment par l’utilisation de matériaux de chez nous. Je suis persuadé que ces « nouvelles générations d’écoles » favoriseront aussi la socialisation des élèves et permettront à la communauté de développer un sentiment de fierté et d’appartenance par rapport à leur école de quartier. » – Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation

texte 1

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon