Soupir de soulagement au Village Québécois d’Antan de Drummondville

Soupir de soulagement au Village Québécois d’Antan de Drummondville
© Photo / Vidéo Éric Beaupré Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Les gouvernements du Canada et du Québec ainsi que la Ville de Drummondville ont annoncé aujourd’hui l’octroi de 1 111 800 dollars au Village québécois d’antan de Drummondville pour la rénovation d’urgence de 33 bâtiments du site historique, qui met en valeur le Québec des années 1810 à 1930

Les trois ordres de gouvernement contribuent à parts égales au projet à raison de 370 600 dollars chacun.

La somme accordée par le gouvernement du Canada provient du Fonds du Canada pour les espaces culturels. L’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, était présente pour en faire l’annonce, au nom de l’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

L’aide financière du gouvernement du Québec a été allouée par le ministère du Tourisme. M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, en a fait l’annonce, au nom de Mme Caroline Proulx, ministre du Tourisme.

Le financement consenti témoigne bien de l’importance que les trois bailleurs de fonds accordent à la préservation du patrimoine pour les générations futures.

« Cet attrait touristique sans pareil qu’est le Village québécois d’antan constitue un fleuron pour l’économie du Centre-du-Québec. Il attire annuellement de nombreux touristes et visiteurs, et son succès ainsi que son dynamisme rejaillissent sur l’ensemble de la région. Je suis convaincue que ces investissements permettront à ce joueur incontournable de demeurer un chef de file de l’industrie du tourisme. » – L’honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie

« Le Village québécois d’antan représente un véritable joyau de notre patrimoine. Il permet chaque année à des milliers de familles de se replonger dans la vie du XIXe siècle et d’apprendre une foule de choses sur les métiers, les coutumes et les habitants de l’époque. Je suis fier que le gouvernement du Canada contribue à la rénovation de nombreux bâtiments de ce site historique exceptionnel. » – L’honorable Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme

« Grâce à cette aide financière, les travaux de réfection permettront de préserver la qualité de l’expérience offerte par cette institution touristique majeure du Centre-du-Québec. Le Village accueille plus de 200 000 visiteurs annuellement et offre des activités sur quatre saisons. Il est sans contredit économiquement bénéfique pour la région, et c’est pourquoi je suis fier du travail accompli par les gestionnaires du Village qui ont travaillé fort pour assurer la pérennité de cet attrait touristique. » – M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec

« Le Village québécois d’antan, site touristique d’importance au Centre-du-Québec, rappelle aux générations récentes, et démontre à toutes et à tous, l’histoire de nos ancêtres par la découverte de leurs bâtiments d’époque, leurs mobiliers, leurs métiers, le type de chauffage, leurs vêtements, leurs outils, etc. Véritable village reconstitué, cet attrait offre de l’emploi à 264 personnes chaque année et est le produit d’appel numéro un au Centre-du-Québec. Nous ne pouvons donc que nous réjouir de cette annonce aujourd’hui, à laquelle la Ville de Drummondville est fière de participer. » – M. Alexandre Cusson, maire de Drummondville

« L’octroi de ces sommes témoigne de la confiance que les différents ordres de gouvernement accordent au Village québécois d’antan en tant qu’attraction touristique majeure au Centre-du-Québec et dans l’ensemble de la province. Maintenant que la mise à niveau de nos bâtiments est bien enclenchée, nous pourrons concentrer davantage nos efforts sur le développement d’une offre bonifiée afin de permettre à notre clientèle de vivre une expérience toujours plus riche. » – M. Guy Bellehumeur, directeur général, Village québécois d’antan

 

Les faits en bref

Fondé en 1977, le Village québécois d’antan est un site historique exceptionnel qui plonge ses visiteurs en plein cœur de l’histoire grâce au jeu immersif de comédiens. Ce village, qui regroupe plus de 70 bâtiments d’époque, redonne vie aux 10 000 artéfacts reçus au fil des ans et constitue une vitrine actuelle sur les us et coutumes, les métiers, le savoir-faire ainsi que les mots qui ont forgé l’histoire d’un peuple.

Le projet financé consiste à effectuer des travaux urgents de mise à niveau sur 33 des bâtiments sur le site du Village québécois d’antan. Il s’inscrit dans le cadre d’un projet plus large de restauration de l’ensemble des bâtiments afin d’assurer leur sauvegarde.

Le Fonds du Canada pour les espaces culturels contribue à améliorer les conditions matérielles qui favorisent l’innovation dans les milieux artistique, patrimonial et créatif. Le Fonds appuie des projets de rénovation et de construction ainsi que l’acquisition d’équipement spécialisé et la réalisation d’études de faisabilité liées aux espaces culturels.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment