Alain Carrier présente deux nouvelles candidates pour les prochaines élections municipales à Drummondville

Alain Carrier présente deux nouvelles candidates pour les prochaines élections municipales à Drummondville
Sonia Jam candidate district 3, Alain Carrier Maire de Drummondville et Dominique Lemaire candidate district 8 © Crédit photo Yannick Rochette / Bell Média, Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Deux nouvelles candidates se présentent et s’annoncent pour les prochaines élections municipales, Dominique Lemaire et Sonia Jam solliciteront respectivement le district 8 et district 3 tout en appuyant le maire en poste Alain Carrier

Les deux candidates ont été présentées par le maire Alain Carrier ce matin. Le maire se dit très heureux de voir des candidates se présenter et joindre l’équipe qu’il souhaite mettre en place pour les citoyens.

Lors du point de presse, les deux candidates ont pris la parole tour à tour après avoir été présentées par le Maire Alain Carrier.

Dominique Lemaire souhaite représenter le district #8 le 7 novembre prochain.

Dominique Lemaire a fièrement annoncé sa candidature au poste de conseillère municipale pour le district #8 lors des élections du 7 novembre 2021, à Drummondville lors du point de presse tenu au Vieux Saint-Charles de Drummond.

Originaire de Drummondville, Mme Lemaire y a presque toujours vécu, exception faite de quelques années dans le but de poursuivre ses études. Ses racines y sont profondément ancrées et son amour pour la ville ne s’est jamais démenti fait valoir la candidate.

Le maire Alain Carrier explique avoir reconnu en elle une candidate de premier choix et a offert un support indéfectible à sa candidature « Aujourd’hui, je décide de faire un pas de plus pour la communauté drummondvilloise et je réponds oui à l’invitation de M. Carrier de me faire élire comme conseillère municipale du district #8. a exprimé Dominique Lemaire. Je le fais non seulement pour la population de Drummondville en général, mais plus particulièrement pour chacune des citoyennes et chacun des citoyens du quartier #8, à qui je veux offrir le meilleur de moi-même. »

Mme Lemaire a gravi plusieurs échelons de l’entreprise de transport où elle travaille jusqu’à maintenant, pour aujourd’hui se retrouver comme première femme à occuper le poste de « directrice des opérations plateforme » chez son employeur des 22 dernières années.

« Je reconnais en elle une femme avec de bonnes valeurs, travaillante, débrouillarde, tenace, loyale et dévouée » a dit le maire de la Ville, M. Alain Carrier en parlant de la candidate.

Mme Dominique Lemaire se présente avec la ferme volonté de contribuer au retour à la prospérité de la ville qui, à ses yeux, stagne depuis quelques années à ce niveau, a-t-elle exprimé.

Mme Lemaire a également parlé des enjeux importants qu’elle souhaite défendre; la pauvreté de même que la violence faite aux femmes et aux enfants sont également des enjeux de première importance. ‘’ Je compte bien pouvoir améliorer les choses à ce chapitre et croit fermement que la ville a la capacité de faire bouger les choses très positivement en ce domaine, a-t-elle partagé  « Je sais que M. Carrier partage ces valeurs et c’est pourquoi je serais très heureuse de travailler avec lui à la construction d’une ville meilleure » a conclu Mme Lemaire.

Pour sa part la Drummondvilloise Sonia Jam a choisi de se présenter dans le centre-ville, endroit qu’elle a comme milieu de vie depuis 2012, a-t-elle exprimé lors du point de presse. 

Ces années, riches en expériences humaines, sociales et économiques, ont fait d’elle une candidate taillée sur mesure pour occuper le poste de conseillère municipale du district #3. C’est pourquoi, après avoir partagé ses idées sur le développement du centre-ville avec M. Alain Carrier, maire, qu’elle a répondu « oui » à l’invitation de ce dernier à se lancer en politique municipale. « Lorsque M. Carrier m’a approché, j’ai tout de suite senti que nous avions des atomes crochus.  Après mûre réflexion, je suis convaincue qu’avec lui, il sera possible de réaliser de grandes choses pour le centre-ville, et pour toute la ville de Drummondville.  J’ai donc décidé de me présenter comme candidate au poste de conseillère municipale pour le district #3 », a affirmé Mme Jam.

Forte d’une solide formation en photographie, Mme Sonia Jam a eu une brillante carrière de photographe professionnelle dans la région de Montréal, Mme Jam explique avoir développé une excellente capacité d’écoute et une immense sensibilité aux nombreux et variés besoins de sa clientèle.  Elle a toujours su relever avec succès ses mandats en proposant des solutions adaptées à chacun de ses clients et en réalisant leurs souhaits avec grands soins selon ce qu’elle a dévoilé en point de presse.  Elle souhaite donc mettre ces compétences transversales au service des électrices et des électeurs du quartier #3.

Mme Jam s’est orientée vers l’investissement immobilier où elle agit encore aujourd’hui en tant que gestionnaire d’immeubles locatifs.  Dans le cadre de ses fonctions, Mme Jam s’est notamment fait connaître comme initiatrice de mouvement Proprio en Feu, qui a beaucoup fait parler de lui à Drummondville au cours des dernières années.

Pour sa part, M. Carrier, maire de Drummondville, a souligné les grandes qualités de Mme Sonia Jam. ‘’ Je souhaite la voir siéger à mes côtés au conseil municipal, en tant que conseillère du district #3, a affirmé le maire Alain Carrier.

Les principaux engagements de Mme Sonia Jam sont d’être à l’écoute des gens, de maintenir un regard critique mais objectif sur son environnement, et de mettre ses nombreuses compétences au service des citoyennes et des citoyens du district #3.

« Le rôle d’une élue, c’est de représenter les aspirations de toute la collectivité, c’est ce à quoi je m’engage », a conclu Mme Jam.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon