Arrestation d’un drummondvillois en matière d’infractions à caractère sexuel

Arrestation d’un drummondvillois en matière d’infractions à caractère sexuel
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec a procédé, ce matin, à l’arrestation d’André Thibeault, 69 ans, relativement à une série d’agressions sexuelles.

 

André Thibeault aurait agressé sexuellement des garçons d’âge mineur au cours des années 1983 à 1985 à Salaberry-de-Valleyfield. Les agressions seraient survenues alors qu’il occupait un poste d’entraîneur au sein d’équipes de hockey de la région et également alors qu’il était moniteur de conduite automobile.

André Thibeault a résidé de nombreuses années dans les villes de Valleyfield et de Mercier, mais demeurait maintenant dans le secteur de Drummondville.  Il a été arrêté à sa résidence ce matin, et a comparu au palais de justice de Valleyfield pour faire face à plusieurs chefs d’accusation en matière d’agression sexuelle.

Puisque plusieurs victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS), coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Cette coordination provinciale permet donc une mise en commun des ressources policières et vise à mieux protéger les victimes.

Toute personne qui aurait de l’information sur cette personne ou ses agissements peut la transmettre, en tout temps et de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec  au 1 800 659-4264.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment