Arrestations : La SQ procède au démantèlement d’un site de production de cannabis illégal au Centre-du-Québec

Arrestations : La SQ procède au démantèlement d’un site de production de cannabis illégal au Centre-du-Québec
La SQ procède au démantèlement d’un site de production de cannabis illégal au Centre-du-Québec @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

Pierreville

La Sûreté du Québec procède aujourd’hui depuis 10 h à une opération de démantèlement d’un site de production extérieure de cannabis illégal à Pierreville. Le site est composé de plusieurs milliers de plants, disposés comme un champ de plants de cannabis.

 La SQ procède au démantèlement d’un site de production de cannabis illégal au Centre-du-Québec @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

La Sûreté du Québec procède aujourd’hui depuis 10 h à une opération de démantèlement d’un site de production extérieure de cannabis illégal à Pierreville. Le site est composé de plusieurs milliers de plants, disposés comme un champ de plants de cannabis.

Cette saisie de plants vient s’ajouter aux autres opérations qui ont commencées au mois de juin dernier. Au courant de cette saison, des milliers de plants de cannabis illégal ont été saisis sur l’ensemble du territoire québécois, des constats d’infraction en lien avec la Loi encadrant le cannabis ont été remis et des arrestations en vertu de la Loi sur le cannabis ont eu lieu.

Deux arrestations ont été réalisées en lien avec cette perquisition. Il s’agit d’un homme et d’une femme dans la quarantaine de Pierreville.

Le premier bilan de la Sûreté du Québec (SQ) rapportait plus de 5000 plants récoltés alors que l’opération n’était pas encore terminée. »L’opération se poursuit et un bilan complet sera transmis aux médias dès que l’opération sera complétée» explique le sergent Louis-Philippe Ruel, porte-parole de la Sûreté du Québec. qui précise que l’enquête se poursuit toujours.

La Sûreté tient à rappeler que malgré la mise en place de mesures législatives autorisant certaines activités liées au cannabis, la production, la possession dans un but de trafic, la vente sur le marché noir, l’importation et l’exportation de cannabis demeurent des infractions criminelles ou pénales. Ainsi, toute plantation de cannabis sans certification ou licence émises par Santé Canada est interdite.

Pourquoi les opérations d’éradication sont-elles importantes? La culture et la vente de cannabis illégal ont de lourdes conséquences pour la société québécoise, entre autres :

Elles génèrent des revenus qui peuvent servir à financer les activités d’organisations criminelles;

En plus d’être liées à d’autres crimes, comme le vol d’énergie, ces activités illégales nuisent à la sécurité publique et peuvent contribuer à diminuer le sentiment de sécurité de la population.

Par ces opérations, la Sûreté contribue à préserver l’intégrité du territoire québécois et à assurer la sécurité des citoyens et citoyennes qui habitent les régions les plus touchées.

Par l’entremise du programme ACCES Cannabis, la Sûreté du Québec veille quotidiennement à lutter contre la contrebande de cannabis à toutes les étapes de la chaîne d’approvisionnement, allant de la production illégale à la contrebande de quartier, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois. Toute information sur la contrebande ou la production de cannabis peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à votre poste de police local ou à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264 ou par courriel, au cic@surete.qc.ca.

 La SQ procède au démantèlement d’un site de production de cannabis illégal au Centre-du-Québec @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon