Assurance médicaments : Québec annonce un ajustement des tarifs pour les personnes couvertes par le régime public au Québec

Assurance médicaments : Québec annonce un ajustement des tarifs pour les personnes couvertes par le régime public au Québec
Québec annonce un ajustement des tarifs pour les personnes couvertes par le régime public au Québec @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

l’ensemble des paramètres de contribution des personnes assurées inscrites au régime public d’assurance médicaments sera modifié. Alors que la prime, la franchise et la contribution mensuelle maximale augmenteront légèrement, la coassurance diminuera de 2 %. Cette diminution de la coassurance fera en sorte d’amoindrir le fardeau financier des personnes au moment de l’achat de médicaments d’ordonnance.

L’inscription de médicaments génériques et biosimilaires à la Liste des médicaments a permis en en grande partie de modérer la hausse des tarifs, et ce, malgré l’augmentation du nombre de personnes assurées et de la consommation de médicaments.

Les tarifs seront en vigueur du 1er juillet 2023 au 30 juin 2024.

Prime annuelle

La prime annuelle maximum à payer à Revenu Québec lors de la production de la déclaration de revenus passe de 710 $ à 731 $. Cette prime varie en fonction du revenu.

Contribution en pharmacie

La franchise mensuelle passe de 22,25 $ à 22,90 $.

La coassurance diminue de 35 % à 33 % du coût de l’ordonnance (duquel la franchise est préalablement soustraite, s’il y a lieu).

La contribution mensuelle maximale s’établit à 99,65 $ pour les adhérents et les personnes de 65 ans ou plus qui ne reçoivent pas le Supplément de revenu garanti (SRG). Elle est fixée à 56,17 $ pour les personnes de 65 ans ou plus qui reçoivent le SRG au taux de 1 à 93 %.

Un tableau comparatif des tarifs et un exemple de calcul se trouvent en annexe. Les montants à payer peuvent également être consultés sur le site Web de la Régie de l’assurance maladie du Québec au ramq.gouv.qc.ca.

Un régime unique au Canada au bénéfice des Québécoises et Québécois

Le régime public d’assurance médicaments couvre plus de 3,9 millions de personnes. De ce nombre, environ 33 % ne paient aucune prime annuelle et 21 % bénéficient de la gratuité totale des médicaments.

Le régime public garantit à la population un accès raisonnable et équitable aux médicaments requis par son état de santé. À cette fin, il prévoit une protection de base à l’égard du coût des services pharmaceutiques et des médicaments. Il exige aussi des personnes qui en bénéficient une participation financière tenant compte notamment de leur situation économique. Le Québec est la seule province canadienne où toute la population est obligatoirement couverte par un régime d’assurance médicaments.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×