Budget d’investissements 2020 – La Ville de Drummondville concentre ses efforts sur la réfection de ses infrastructures

Budget d’investissements 2020 – La Ville de Drummondville concentre ses efforts sur la réfection de ses infrastructures
Centre-ville de Drummondville @ Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le maire de Drummondville, M. Alexandre Cusson, a présenté le budget d’investissements 2020 et le Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2020-2022 adoptés lors de la séance extraordinaire du conseil municipal du 28 octobre 2019

Alexandre Cusson, Maire de Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

La Ville prévoit l’investissement de 56 M$ pour l’année 2020, en hausse de 3,7 % par rapport au budget d’investissements de l’année 2019. De ce total, les contribuables drummondvillois n’en supporteront que 32,8 M$ considérant les diverses subventions octroyées et attendues des nombreux programmes gouvernementaux. Le nouveau pacte fiscal conclu entre l’Union des municipalités du Québec et le gouvernement du Québec offre également une meilleure diversification des revenus de la Ville, et a donc permis au conseil d’investir davantage pour les citoyens. La Ville tient à préciser que, de ces investissements totaux, près de 15 M$ seront affectés à la seule réfection des infrastructures comme les routes, les réseaux d’aqueduc et d’égout.

« Je suis particulièrement fier de soumettre un budget d’investissements supérieur à celui de 2019 en termes d’investissements, mais dont la proportion supportée par les contribuables est inférieure à celle de l’an dernier, notamment grâce aux subventions et contributions des divers partenaires », a souligné Alexandre Cusson, maire de Drummondville

Espace ”Fier partenaire Vingt55” – Le Nakama-Thé, Saviez-vous que?….

Il est à noter que les prévisions pour les années 2021 et 2022 ne sont que des estimations. Le conseil municipal ainsi que l’administration de la Ville de Drummondville ont établi ce Programme triennal d’immobilisations en respectant les normes les plus rigoureuses du cadre financier dont ils se sont dotés.

Investissements massifs pour l’entretien des rues

En 2020, l’investissement en réfection d’asphalte sera de 7 M$, sans compter divers travaux d’envergure comme le chemin du Golf Ouest et la rue Haggerty. La Ville prévoit ainsi augmenter considérablement ses investissements au cours des prochaines années, à raison de 500 000 $ par année en 2020, 2021 et 2022, pour améliorer l’ensemble du réseau, puis de 1 M$ par année à compter de 2023. Au total, et ce pour les 10 prochaines années, les investissements seront en croissance constante pour atteindre 15 M$ en 2029 pour la réfection de l’asphalte seulement.

« Au cours de la dernière année, nous vous avons écoutés. Nous vous avons lus. Vous demandez plus d’investissements dans nos infrastructures routières, par exemple, et c’est ce que le conseil a décidé de faire. Bien que la situation soit la même à l’échelle nationale, le conseil a entériné un plan ambitieux pour améliorer l’état de nos routes », a précisé M. le maire.

En somme, au cours des cinq dernières années, le conseil municipal a déjà augmenté de près de 90% ses investissements dans la réparation de chaussée. Les investissements de la Ville représenteront donc 65% de plus dans ce poste budgétaire au cours des prochaines années. Cette orientation du conseil permet d’investir davantage dans les routes et de mieux répondre aux besoins des citoyens. Il s’agit d’environ 20% des investissements totaux de la Ville en immobilisations qui seront affectés aux routes du territoire.

Mise en action concrète du Plan de mobilité durable

En lien avec l’action 13 du Plan de mobilité durable, la Ville procèdera à l’installation de nouveaux feux pour piétons pour un montant de 126 000$. Puis, en réponse aux actions M1 et M2 du Plan de mobilité durable, 307 150$ seront investis dans de nouveaux trottoirs sur les rues du Marais-Ombragé, Vivaldi ainsi que sur le boulevard Saint-Joseph Ouest, entre les rues Richard et Simard. Pas moins de 353 400$ seront affectés à la réfection de trottoirs au cours de l’année, dont le trottoir de la rue Cockburn, en y incluant des plaques podotactiles permettant de signaler un danger aux piétons vivant avec une déficience visuelle. Ces actions vont dans le sens de la protection des usagers les plus vulnérables du réseau routier.

En ce qui concerne le réseau cyclable, et en application de l’action V1 du Plan de mobilité durable, 800 000$ seront investis dans de nouvelles pistes cyclables ainsi que 100 000$ pour la réfection de pistes cyclables existantes. De plus, des investissements seront dévolus à la création d’un plan directeur des stationnements pour vélo ainsi que pour l’évaluation de l’état de la surface des pistes cyclables. Ces mesures répondront aux actions V6 et V7 du Plan de mobilité durable.

« L’annonce du Plan de mobilité durable 2020-2040, en septembre dernier, est immédiatement suivie d’investissements concrets dans ce PTI. Au cours de cette première année de mise en action du Plan de mobilité durable, nous passons de la parole aux actes en agissant sur les réseaux piétonniers et cyclables », a expliqué Alexandre Cusson.

Plusieurs grands projets avancent rondement  @ Crédit photo Eric Beaupré vingt55

Le budget d’investissements 2020 permet de mettre en œuvre plusieurs nouvelles étapes clés dans l’avancement et l’accomplissement de divers projets structurants pour Drummondville et ses citoyens.

Le chantier du Centre sportif Girardin commencera comme prévu en 2020 avec un montant total de 21,3 M$ affecté aux travaux qui s’échelonneront jusqu’en 2021. De ce montant, et comme annoncé, des subventions et des contributions à hauteur de 10,8 M$, provenant notamment des gouvernements provincial et fédéral ainsi que de l’entreprise Girardin, permettront d’alléger le recours aux finances de la Ville.

Le projet Fortissimo avance judicieusement et la Ville entend en faire un exemple pour les autres villes québécoises en matière d’urbanisme et d’architecture. Ainsi, en 2020, une somme totale de 400 000$ sera affectée à diverses démarches nécessaires à la concrétisation du concept dont, entre autres, les plans et devis.

La nouvelle usine de traitement de l’eau a franchi récemment une étape importante et, pour 2020, une somme de 1,25 M$ est affectée à la réalisation des plans et devis de cette infrastructure essentielle pour tous les citoyens.

Enfin, la Ville tient le cap pour moderniser le Centre Marcel-Dionne. En 2020, 2,5M$ seront injectés pour la réalisation des plans et devis ainsi que la mise à jour de l’étude préliminaire pour la rénovation de l’aréna.

Budget d’investissements 2020 et Programme triennal d’immobilisations 2020-2022 en bref :

6,1 M$ pour la réalisation de travaux de secteurs, comme le prolongement du réseau d’aqueduc. La Ville n’assume qu’une partie minoritaire des travaux. Les promoteurs et les citoyens desservis en financent la majorité;

3,2 M$ pour la conversion de l’éclairage public au DEL. Au cours de la prochaine décennie, les économies d’énergie et d’entretien résultant de cette modification permettront de rembourser cet investissement;

Investissement de 3 M$ pour la réhabilitation des conduites d’eau potable sur les rues Cormier, Collins, Daniel et sur le boulevard Mercure. Ces travaux seront financés à hauteur de 66% par le programme PRIMEAU du gouvernement du Québec;

Aménagement du nouveau parc de la Seigneurie : 1,2 M$ investis dans la première phase qui verra la construction d’un bâtiment de services, d’une patinoire réfrigérée ainsi que d’un sentier réfrigéré;

Plus de 1 M$ seront dévolus à la poursuite de l’aménagement du parc riverain Kounak dont les travaux ont commencé en 2019;

Investissement de 460 000 $ pour l’installation d’un système d’information aux passagers et d’un système de vente et de perception tarifaire à bord des autobus du service de transport en commun;

Remplacement d’un camion 12 roues avec équipement de déneigement pour un montant de 351 000$;

Réalisation d’études géotechniques ainsi que des plans et devis pour un nouveau complexe de terrains de balle (4). 322 500$ seront affectés à ces tâches en 2020;

Investissement de 300 000$ pour les plans et devis des travaux de réaménagement du parc des Voltigeurs;

Mise en place de mesures de mitigation sur l’égout pluvial du secteur La Volière pour un montant de 120 000$ permettant de rendre encore plus sécuritaire le réseau d’égout lors des crues de la rivière Saint-Germain;

Soutien du développement économique par l’octroi de 100 000 $ pour l’étude et la mise en œuvre d’une future zone industrielle;

En collaboration avec la Maison des arts Desjardins Drummondville, affectation d’un montant de 100 000$ afin de concrétiser le projet de salle multifonctionnelle à vocation culturelle au centre-ville;

Développement d’une piste de vélo de montagne dans le secteur Saint-Joachim, plus précisément dans la forêt Drummond, pour soutenir la pratique de cette discipline à Drummondville et dans l’optique de l’accueil de la finale des Jeux du Québec à l’été 2022.

Les citoyens qui le souhaitent peuvent en savoir davantage sur le budget d’investissements 2020 et le Programme triennal d’immobilisations 2020-2022 sur le site Web de la Ville de Drummondville.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon