Canimex dévoile une imposante sculpture devant son siège social

Canimex dévoile une imposante sculpture devant son siège social
Au centre M. Roger Dubois Président-directeur général du Groupe Canimex, a gauche Michel Desmeules, Artiste sculpteur et a droite M. Denis Gagnon de l’Atelier du bronze d’Inverness @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Les Drummondvillois auront remarqué depuis le jeudi 9 juillet une imposante sculpture fixée au bâtiment de l’entreprise Canimex à l’angle de la rue Saint-Georges et du boulevard Saint-Joseph. L’oeuvre représente deux octobasses et leur octobassiste, reconnues comme étant les plus grands instruments à cordes et offrant le registre le plus grave

Entrevue avec M. Roger Dubois Président-directeur général du Groupe Canimex, Michel Desmeules, Artiste sculpteur et M. Denis Gagnon de l’Atelier du bronze d’Inverness

Bien qu’étant une représentation artistique de l’immense instrument, la sculpture réalisée par l’artiste Michel Desmeules en collaboration avec l’Atelier du bronze d’Inverness, démontre bien la taille réelle d’une octobasse, atteignant une hauteur de 3,87 m (12,7 pieds). L’œuvre de bronze pesant plus de 2000 livres a dû être fixée à des ancrages à l’aide d’une grue.

Pour Roger Dubois, Président-directeur général du Groupe Canimex, cette sculpture symbolise l’implication et le soutien de l’entreprise dans le rayonnement mondial de la musique classique et de ses musiciens. Parmi les diverses formes que prennent ses implications sociales (santé, arts, éducation, sport, événements, etc.), l’entreprise prête généreusement de nombreux instruments à plusieurs musiciens de talent principalement du Québec et de partout au pays, mais aussi d’ailleurs dans le monde. Elle prête entre autres trois octobasses à l’Orchestre symphonique de Montréal, ce qui en fait le seul orchestre au monde à utiliser cet instrument aux propriétés uniques.

C’est à la suite d’une demande du maestro Kent Nagano, chef de l’OSM, que M. Dubois a réussi à identifier un luthier pouvant réaliser ce rêve d’une octobasse fonctionnelle, le luthier français Jean-Jacques Pagès. L’OSM devenait alors le seul orchestre symphonique au monde à posséder une octobasse.

Suite à l’engouement suscité par le nouvel instrument dès sa première utilisation en 2016, M. Dubois commanda deux autres octobasses pour les prêter aussi à l’OSM. L’orchestre dispose donc maintenant de trois spectaculaires octobasses, un fait inédit pour un orchestre symphonique. L’OSM a d’ailleurs marqué l’histoire de la musique en étant le premier orchestre au monde à utiliser trois octobasses lors d’un concert, qui fut tenu le 18 février 2020.

L’imposante sculpture se veut une installation permanente et sera bientôt complétée d’une portée musicale dont l’extrémité sera reliée au logo de Canimex. Ces derniers éléments réalisés par OPD (membre du Groupe Canimex) et Proplast, seront composés d’acier inoxydable et de polycarbonate. Le tout sera rétroéclairé pour créer une ambiance unique.

La partie principale de l’œuvre est en place depuis le 9 juillet 2020.

M. Roger Dubois Président-directeur général du Groupe Canimex, Michel Desmeules, Artiste sculpteur et M. Denis Gagnon de l’Atelier du bronze d’Inverness @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55 / Canimex 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon