C’était au tour du député du Bloc Québécois, Martin Champoux, de recevoir son vaccin à Drummondville

C’était au tour du député du Bloc Québécois, Martin Champoux, de recevoir son vaccin à Drummondville
Martin Champoux a reçu une première dose du vaccin à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

C’était au tour du député du Bloc Québécois, Martin Champoux, de se faire vacciner aujourd’hui à Drummondville. Le Vingt55 a profité du passage du député du Bloc Québecois de Drummond pour recueillir ses commentaires alors qu’il recevait son vaccin au Centrexpo Cogeco.

 Martin Champoux a reçu une première dose du vaccin à Drummondville © Entrevue vidéo / Vingt55. Tous droits réservés.

‘’ Aujourd’hui, j’ai posé un geste pour la sécurité de mes parents, de ma famille et de tous ceux qui m’entourent, a expliqué Martin Champoux, député du Bloc Québécois, après avoir recu son vaccin au Centrexpo Cogeco de Drummondville.

‘’À toutes les personnes qui hésitent encore, je vous encourage fortement à aller vous faire vacciner dès que possible pour qu’on puisse enfin recommencer à vivre comme avant’’ a ajouté Martin Champoux en entrevue au Vingt55. ‘’ Il n’a fallu que quelques minutes entre l’arrivée et la prise du vaccin; un court moment qui après autant de mois d’attente nous permettra enfin de voir la lumière au bout du tunnel’’ a exprimé le député fédéral de Drummond alors qu’il prenait la pause nécessaire après avoir recu le vaccin.

Le débuté du Bloc Québécois a profité de cette occasion pour souligner l’effort du personnel qui accueille et assure un service rapide aux citoyens sur place.

Martin Champoux a également échangé quelques mots avec Mme Joanie Roy, enseignante en soins infirmiers du Cégep de Drummondville, qui supervise un groupe d’étudiantes venues prêter main forte et participer à l’opération de vaccination du CIUSSS/MCQ. ‘’ C’est pour eux une occasion incroyable de mettre en pratique leurs acquis et poser un geste significatif et collectif alors que nous souhaitons tous sortir de cette pandémie le plus rapidement possible, expliquait Mme Roy alors que les étudiants formés et qualifiés procédaient à la vaccination des citoyens de pair avec le personnel infirmier sur place.

Martin Champoux a profité de sa rencontre avec le Vingt55 pour inviter les gens à se faire vacciner, ‘’ c’est un geste sécuritaire et pour le bien de tous, a-t-il exprimé, nous en avons tous ras le pompon des mesures sanitaires, mais chose certaine, la seule façon d’en finir, c’est que le maximum de personnes se fassent vacciner, a ajouté Martin Champoux saluant encore une fois l’effort des citoyennes et citoyens ainsi que le personnel soignant et les bénévoles qui, partout en province, continuent et redoublent d’efforts avec l’espoir de voir la situation revenir le plus rapidement à la normale.

 Martin Champoux a reçu une première dose du vaccin à Drummondville © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon