Changement de pneus : hausse du tarif de gestion des pneus hors d’usage au Québec dès le 1er juillet prochain

Changement de pneus : hausse du tarif de gestion des pneus hors d’usage au Québec dès le 1er juillet prochain
@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

C’est le 1er juillet prochain qu’entrera en vigueur la hausse de tarification du Programme québécois de gestion des pneus hors d’usage, à Drummondville, comme partout en province. Il en coûtera donc plus cher aux automobilistes de faire remplacer leurs pneus usagés qui doivent prendre le chemin d’un centre de recyclage au Québec.

Lors de la présentation de son dernier budget, le gouvernement du Québec a annoncé une augmentation du tarif du droit environnemental spécifique sur les pneus, affirmant que cette hausse de 50% du tarif initial reflétait plus fidèlement les coûts réels liés à leur récupération et à leur traitement.

Ainsi, ce droit auparavant fixé à 3 $ par pneu depuis 1999, passera à 4,50 $ pour les pneus de véhicules automobiles et à 6 $ pour les pneus de camions dès le 1er juillet 2023.

En 2022, ce sont près de 8 millions de pneus hors d’usage qui ont été récupérés par l’entremise du Programme québécois de gestion des pneus hors d’usage. Ce programme est autofinancé depuis 1999 par le biais d’un droit spécifique sur l’achat de pneus neufs, qui n’avait jamais subi de révision auparavant.

Le Programme en chiffres

8 millions de pneus hors d’usage récupérés en 2022

36 000 demandes de récupérations prises en charge chaque année

12 650 détaillants participants au programme à travers le Québec

100 000 tonnes de matière transformées en nouveaux produits comme des tapis agricoles (servant au confort animal), tapis d’arénas ou de gymnase (sécurité et protection), tapis industriels (industrie du dynamitage), pare-chocs maritimes, etc.

En résumé

En 1990 a eu lieu un incendie dans un dépotoir de pneus hors d’usage à Saint-Amable.

En 1993, le gouvernement du Québec instaure le Programme de gestion des pneus hors d’usage, géré par RECYC-QUÉBEC, qui veille au réemploi, au recyclage et à la valorisation de l’ensemble des pneus hors d’usage collectés sur le territoire québécois. Depuis ses débuts, le programme a permis de récupérer et de traiter plus de 2,10 millions de tonnes de pneus hors d’usage, soit un total de 199,1 millions d’équivalents de pneus automobiles (EPA), dont environ 153,4 millions d’EPA provenant de la génération annuelle et 45,7 millions d’EPA issus des lieux d’entreposage.

Le programme permet de récupérer annuellement entre 8 et 10 millions de pneus d’automobiles et de camions.

Entre 2015 et 2017, la masse de pneus hors d’usage s’est accrue de près de 20 %, passant d’environ 76 000 tonnes à plus de 90 000 tonnes de pneus à traiter annuellement à la suite de l’obligation d’utiliser des pneus d’hiver, mais aussi à cause de l’augmentation de véhicules utilitaires sports sur nos routes.

© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×