Covid-19 : Des mesures de sécurité sanitaire difficiles à appliquer et des comportements délinquants inquiètent les citoyens à Drummondville

Covid-19 : Des mesures de sécurité sanitaire difficiles à appliquer et des comportements délinquants inquiètent les citoyens à Drummondville
Covid-19 : Des mesures de sécurité sanitaire difficiles à appliquer et des comportements délinquants inquiètent les citoyens à Drummondville @ Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Les mesures annoncées par la Ville de Drummondville lundi, tout comme celles des différents gouvernements vont bon train, plusieurs d’entre elles semblent trouver écho auprès de la population et des citoyens alors que certains dissidents ou citoyens récalcitrants sèment l’inquiétude quant à leurs comportements délinquants.

Des mesures de sécurité sanitaire difficiles à appliquer et comportements délinquants inquiètent les citoyens à Drummondville @ Vingt55

Les modules de jeux pratiquement déserts dans plusieurs parcs de la ville laissent croire que le message s’est rendu aux citoyens et aux familles pour la majorité des gens.

Cependant les consignes de ne pas se regrouper semblent moins évidentes à respecter. Les policiers de la Sûreté du Québec reçoivent une quantité croissante d’appels de gens qui souhaitent dénoncer les attroupements dans les logements, dans les parcs ou sur la voie publique.

Les épiceries tentent tant bien que mal à l’aide d’agents de sécurité de faire respecter les distances, c’est fait tant que ça fait l’affaire des gens, explique un agent, cependant il faut continuellement rappeler les gens à l’ordre précise-t-il.

La SAQ, Costco, Walmart ou les bureaux du gouvernement, les consignes sont les mêmes, les directives appliquées au mieux des possibilités par les agents de sécurités ou propriétaires de commerce ou d’entreprise alourdissent la tâche des policiers appelés à intervenir pour rappeler les citoyens à l’ordre. Ce matin encore, les policiers ont été appelés pour surveiller et aviser les citoyens par moment dans différents endroits malgré la présence d’agents, les clients ou usagers qui ne respectaient pas les directives ou consignes, les snowsbirds en véhicules motorisés qui se regroupent dans les stationnements publics font aussi l’objet d’interventions des policiers

Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique du Québec

La promenade Rivia, victime de sa popularité et intérêt.

Les policiers de la Sûreté du Québec ont de la difficulté à contrôler les allées et venues, ‘’nous avons le mandat de surveiller et d’aviser mais pas de contrôler les foules pour le moment”, précise un agent interpellé par un citoyen.’ Nous faisons de notre mieux pour informer encore et encore, les gens qui empruntent la promenade, que la proximité et les rassemblements, tout comme les consignes de deux mètres doivent être appliquées là aussi.

La trentaine de véhicules entassés dans le stationnement laissait deviner qu’ils devient difficile d’éviter les rapprochements dans le corridor souvent étroit de la promenade. Pour donner une image, pour respecter la consigne, c’est comme si chaque promeneur devait tenir des bâtons de hockey à bout de bras et garder cette distance, rappelle un intervenant de la santé contacté par le Vingt55, difficile de concevoir que c’est un message reçu et clair pour tous.

La collaboration des gens est demandée pour le moment de façon volontaire malgré l’obligation de respecter les consignes sanitaires et de confinement, malheureusement il est difficile autant pour les élus que pour les autorités actuellement d’appliquer les mesures.

Des mesures de sécurité sanitaire difficiles à appliquer et comportements délinquants inquiètent les citoyens à Drummondville @ Vingt55

COVID-19 Des mesures ont été prises par le gouvernement pour limiter la propagation

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon