Dame nature se déchaîne sur la MRC Drummond

Dame nature se déchaîne sur la MRC Drummond
Une résidente de Saint-Germain-de-Grantham a eu toute une frousse, alors qu’à 5H ce lundi matin, le toit de sa demeure a complètement été arraché.© Éric Beaupré

Dame nature s’est déchaînée sur la MRC Drummond et la municipalité de Saint-Germain-de-Grantham, alors que des vents ont atteints des pointes de plus de 90km/h ce lundi 30 octobre.

 

© Images vidéo : Éric Beaupré, photo-reporteur


La région  du Centre-du-Québec et particulièrement le territoire de la MRC Drummond ont été touchés par de forts vents et privant, au plus fort, un peu plus de 12 000 clients d’électricité  dans la MRC,  confirme Lucie Roy, conseillère relation avec le milieu chez Hydro Québec. « Le service va se rétablir progressivement. Ainsi, en milieu d’après-midi lundi, 5500 clients d’Hydro-Québec étaient toujours privés d’électricité à Drummondville et, les raccordements allaient bon train.», confirme Mme Roy

Des dégâts importants à Saint-Germain-de-Grantham, Drummondville, Wickham et différents secteurs de la MRC

Une résidente de la Rue Limoge de Saint-Germain-de-Grantham, Pauline Delorme, a quant à elle eu toute une frousse, alors qu’à 5H ce matin, le toit de sa demeure a complètement été arraché par les forts vents qui balayaient le corridor d’une centaine de mètres de large sur plusieurs kilomètres dans la municipalité.

« J’étais déjà debout. La maison a craqué de partout très bruyamment. J’ai eu la peur de ma vie, explique en entrevue Mme Delorme. J’ai accouru à la fenêtre pour voir ce qui se passait et c’est avec frayeur que j’ai vu mon toit de maison étendu sur le terrain et dans la rue, s’exclame-t-elle encore sous le choc. Mon voisin s’est empressé de venir à mon secours et m’évacuer alors que les pompiers arrivaient et sécurisaient les fils tombés au sol. »

Les débris volaient partout ainsi que la résidence de Mme Delorme et sa fidèle compagne Maya.

 

© Photos : Éric Beaupré ||| Tous les droits réservés


Les équipes sur le terrain occupées

Le directeur du Service des incendies, Gilles Pinard, et l’équipe de pompiers de la municipalité,  ont eu fort à faire dès les premières heures de ce lundi matin.

Tout d’abord sur le 8e rang et la route 122. Des branches étaient tombées sur les fils, provoquant de nombreuses pannes et l’affaissement de lignes électriques dans la municipalité. Il y avait des risques d’accidents, alors que des débris jonchaient le sol. Le directeur Pinard a rapidement pris la situation en mains, s’assurant que les résidents touchés étaient en sécurité et ensuite, dans la municipalité tout en sécurisant l’artère routière à risques.

Une autre municipalité touchée a été Wickham, où le directeur du Service des incendies, Richard Hébert, a également dû répondre à plusieurs appels pour des feux d’installations électriques, alors que les branches tombaient sur les fils, ce qui a causé de nombreuses pannes de courant.

Enfin, les pompiers de Drummondville et les policiers de la Sûreté du Québec ont également connu leurs lots de problèmes en raison des vents, piscines, abris d’autos, fils électriques tombés sur les résidences, réseaux routiers affectés par des feux de circulation défectueux.

Autant de problèmes que les policiers et pompiers de la MRC Drummond ont eu à gérer. Un seul accident de la route a fait un blessé mineur tôt ce matin, alors qu’une conductrice a percuté un camion voulant éviter un arbre qui était tombé sur la route.

Tout un début de journée pour les gens de la région et beaucoup de dégâts.


Crédit Jonathan Béliveau




Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon