De nouvelles accusations pour Philippe Lauzon-Proulx

De nouvelles accusations pour Philippe Lauzon-Proulx
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

À la suite de sa comparution du 11 juin, Philippe Lauzon-Proulx, 19 ans, a vu le juge ajouter quatre autres chefs d’accusation à son dossier au terme de l’enquête policière menée par les policiers et enquêteurs de la Sûreté du Québec.

Les nouvelles accusations s’ajoutent donc à celle déposée lors de sa comparution en lien avec l’événement du 6 juin dernier, où l’accusé avait causé tout un émoi dans deux écoles de la rue Pelletier avant son arrestation.

Des accusations de causer des lésions ou la mort ont été ajoutées par la Couronne dans de précédents dossiers soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). 

De lourdes conséquences pour avoir eu une arme à plomb en sa possession

Le jeune homme a été arrêté le 6 juin dernier au terme d’une intervention en milieu scolaire qui avait causé le confinement de l’école secondaire Jean-Raimbault et du centre de formation Paul-Rousseau situés sur la rue Pelletier à Drummondville, une arme à plomb a été déposée en preuve pour cette intervention.

Philippe Lauzon-Proulx a été remis en liberté sous une kyrielle de conditions

Le juge qui a entendu la requête de remise en liberté a imposé de nombreuses conditions. Ainsi, Philippe Lauzon-Proulx se voit interdit de communiquer avec les plaignants au dossier, ou en présence de mineurs, liste qui a été gardée confidentielle en raison de l’âge des plaignants.

Il lui est également interdit de posséder une arme à feu ou imitation d’arme et de se trouver à proximité de l’école secondaire Jean-Raimbault.

L’accusé devra également respecter un couvre-feu imposé par le Tribunal en plus de devoir garder la paix et avoir une bonne conduite. Une évaluation psychiatrique a également été demandée par le Tribunal.

Le dossier a été remis au 23 août prochain alors que l’accusé devra se présenter au palais de justice de Drummondville pour la suite des procédures.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment