Difficile de renouveler le défilé international

Difficile de renouveler le défilé international
Le défilé a mis en vedette 11 ensembles culturels colorés Crédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Selon les organisateurs, ils étaient environ 55 000 encore cette année à se masser dans les rues du centre-ville de Drummondville afin d’assister au 36e défilé international du Mondial des cultures.

Les irréductibles ont encore une fois réservé leur place très tôt le matin afin de voir à l’œuvre les 11 ensembles culturels représentés. On retrouvait Porto Rico, le Mexique les États-Unis, l’Indonésie, Japon, La France, la Belgique, Canada, Italie et la Slovaquie, pour ne nommer que ceux-ci.

La majorité des gens s’entendaient pour dire que le spectacle a répondu à

la commande. Pour les plus critiques, le défilé qui manquait toutefois de renouveau et de variété. Il était un peu moins coloré que par les années passées et manquait atrocement d’originalité. Pendant que certains appréciaient le rythme, d’autres entendaient une cacophonie.

Chose certaine, le défilé a une fois de plus fait bougé au rythme des groupes colorés des différents pays, danseur et musiciens tous plus colorés les uns que les autres. Les saveurs locales étaient aussi au rendez-vous avec les percussions de Djembe de la troupe Mouvance, les chants des Gospengel, les acrobaties de Gymnase Drummond et l’équipe circadienne de l’école Saint-Joseph.

Le porte-parole de l’événement, Alain Labonté exprimait très positivement les retombés de ce défilé. L’objectif de créer une belle proximité avec le public a été atteint. En ce qui le concerne, la popularité de l’événement ne ment pas.

« Les attentes sont toujours élevées nous devons composer avec ça, nous réussissons à offrir un spectacle varié dans une programmation qui l’est tout autant. Plaire à tous dans ce contexte n’est pas une tâche facile. La météo est aussi un facteur sur lequel nous avons peu de contrôle », souligne-t-il.

Il reste ne reste que quelques jours au mondial. Vendredi, La Chicane, Twin Flames, Gueules de bois seront de la programmation, alors que samedi, on aura droit au spectacle Coup de cœur, Brimbelle, Sophie Pelletier, sons of

soul et au spectacle de fermeture mettant en vedette de Karim Ouellet, Lipstick Rodéo et le Trio Julie Lauzon.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon