Pénurie de personnel : une femme handicapée et en fauteuil roulant passe la nuit à l’hôtel…dehors

Pénurie de personnel : une femme handicapée et en fauteuil roulant passe la nuit à l’hôtel…dehors
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Une cliente de l’Hôtel-Motel Drummond ne se doutait pas que la pénurie de personnel de l’Hôtel-Motel Drummond la forcerait à passer une nuit complète dehors par une nuit glaciale.

C’est une longue nuit au froid qu’a dû passer la cliente de l’hôtel, situé sur le boulevard Saint-Joseph, à Drummondville. « Je suis sortie dehors vers 23 h pour faire ramasser les besoins de mon chien de compagnie et pour fumer une cigarette afin de respecter l’interdiction de fumer dans l’hôtel » précise la cliente rencontrée par le Vingt55, encore sous le choc et très émotive.

« C’est en voulant retourner à l’intérieur que j’ai constaté que je n’avais pas ma carte d’accès et que je ne pouvais plus entrer. Étant à mobilité réduite, vêtu que d’un bas de pyjama, un chandail et d’une petite veste de laine, je me suis dit que quelqu’un passerait et que je pourrais demander de l’aide », explique la cliente.

Les heures ont passé et finalement ce n’est que vers 7h qu’un conducteur d’autobus scolaire a constaté que la dame était seule à l’extérieur et visiblement mal en point.

Celui-ci a contacté le service de police de la Sûreté du Québec et les paramédics, qui sont arrivés très rapidement pour prendre en charge la cliente qui a passé plus de 7 h à l’extérieur à moins sept degrés.

Les paramédicaux ont évalué la dame et se sont assurés de son état de santé avant de la raccompagner à l’aide du policier à l’intérieur de l’hôtel.

Du côté de l’hôtel, une employée confirme au Vingt55 les évènements et qu’en effet, le manque d’employés explique cet incident. « La réception étant fermée de 23 h à 7 h, les clients sont avisés qu’ils doivent conserver leur carte d’accès en tout temps afin de pouvoir rentrer à l’intérieur », de mentionner l’employée. Malheureusement pour cette cliente, elle a dû, selon sa version, passer la nuit dehors confirme l’employée

Contacté par le Vingt55, la Sûreté du Québec confirme avoir été en assistance à la suite de l’appel d’un témoin vers qui la cliente s’est dirigée. ‘’ Un chauffeur d’autobus scolaire a en effet contacté le 911 vers 7 h pour rapporter qu’une femme en fauteuil roulant, peu vêtue, se trouvait à l’extérieur de l’hôtel confirme le sergent Louis-Philipe Ruel de la Sûreté du Québec. Les policiers se sont dirigés sur place afin de s’assurer de l’état de santé de celle-ci et qu’elle était en sécurité précise le porte-parole de la Sûreté du Québec.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon