Dominic Boisclair ne sera pas de retour à Énergie 92,1

Dominic Boisclair ne sera pas de retour à Énergie 92,1
L'animateur radio bien connu, Dominic Boisclair, ne sera pas de retour à la barre du Drummond MatinCrédit photo : Courtoisie

DRUMMONDVILLE – Les auditeurs du 92,1 auront tôt fait de remarquer l’absence de la voix énergique et enthousiaste de l’animateur drummondvillois bien connu Dominic « Doum » Boisclair, cette semaine.

Le dynamique animateur drummondvillois connu pour ses concours, jeux, aventures et chasse au trésor, mais surtout son style coloré a quitté les ondes, mardi. Il a appris le 4 juillet que ses services n’étaient plus requis au Drummond Matin, après 15 ans au micro de la station drummondvilloise.

En plus d’être animateur, Dominic Boisclair a soutenu de nombreuses causes au fil des années, agissant notamment à titre de président d’honneur du défi tête rasée Leucan et comme ambassadeur de Rêves d’enfants. Joint au téléphone, l’animateur a expliqué au Vingt55 que son aventure radiophonique a pris fin pour le moins abruptement.

« Ça a été tout un choc, explique-t-il. Je me suis présenté pour le renouvellement de mon contrat, comme je l’ai fait pendant 15 ans et en moins de deux minutes, j’apprenais la décision de la direction de ne plus requérir mes services. Je suis reparti bouche bée ».

Une fois à la maison, malgré sa grande tristesse, il a publié une vidéo sur sa page Facebook pour remercier tous les gens qui lui ont permis de devenir le gars de communication qu’il est devenu au cours des années.

« J’ai reçu des centaines de mots d’encouragement. C’est toute une vague de sympathie, c’est touchant! C’est venu me chercher droit au cœur. Je ne pensais pas avoir un impact si grand chez des gens », a-t-il expliqué d’une voix claire, mais cachant difficilement l’émotion.

L’animateur est surtout déçu de ne pas avoir pu saluer ses auditeurs et ses collègues en ondes.

« J’ai toujours effectué mon travail avec passion et surtout sans prétention. Je suis un Drummondvillois, j’ai toujours voulu être près des gens. Le respect, l’humilité c’est la clé », a-t-il dit.

M. Boisclair veut maintenant prendre l’été pour digérer la nouvelle et réfléchir à son avenir. Il désire continuer à faire de l’animation, ainsi qu’à célébrer des mariages. Il veut demeurer présent à Drummondville.

« Je poursuis la tête haute et je garde de très bons souvenirs des auditeurs, des aventures et des rencontres extraordinaires que j’ai faites durant ces 15 années. Ce fut un privilège », souligne-t-il.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon