Drummondville dévoile un plan de revitalisation du site Kounak

Drummondville dévoile un plan de revitalisation du site Kounak
Drummondville veut valoriser le site du site KounakCrédit photo : Courtoisie

DRUMMONDVILLE – La Ville de Drummondville a dévoilé aujourd’hui les résultats du chantier de travail sur l’avenir du site Kounak qui paveront la voie à un plan de revitalisation de ce vaste espace vert riverain.

«Le site Kounak, situé à proximité de la Rivière Saint-François, a de quoi faire rêver les citoyennes et citoyens de Drummondville. Il y a un grand désir du conseil municipal de redonner la rivière aux Drummondvillois : les consensus qui ont été dégagés du Chantier de travail sur l’avenir du site Kounak le permettront et créeront une nouvelle expérience récréative particulièrement appréciée par la population drummondvilloise», a mentionné le maire Alexandre Cusson.

En 2016, après que la Ville de Drummondville soit devenue gestionnaire des lieux, le conseil municipal avait mandaté les membres du Chantier de travail sur l’avenir du site Kounak de s’attarder à trois axes précis :

• Formuler des recommandations au conseil municipal lui permettant d’adopter une vision structurée en regard de l’utilisation et, le cas échéant, du développement du site Kounak;

• Assurer le suivi des travaux prévus par le conseil municipal pour l’année 2016 visant à sécuriser le site Kounak;

• Formuler toute recommandation pertinente au conseil municipal en matière de participation citoyenne, dans les champs d’action qui lui sont dévolus.

Sécurisation des lieux

Depuis la prise de possession du site par Drummondville, le 1er juillet 2016, plusieurs travaux de démolition ont été réalisés afin de sécuriser les lieux. À cet effet, il ne reste plus que le bâtiment principal et la descente de bateau. Quant aux jeux d’eau, ils seront démolis au cours de la période estivale.

Consultation citoyenne

Une fois les lieux sécurisés, la Ville a organisé une rencontre citoyenne avec les résidents du secteur afin d’obtenir leur opinion quant à la vocation à donner au site Kounak. La réponse a largement dépassé les attentes du comité alors que 72 personnes ont participé à la soirée de consultation, en décembre 2016, sur un total de 270 invitations lancées.

L’activité a permis de dégager les consensus suivants :

• Les citoyens veulent que le site demeure sous la juridiction de la Ville;

• Les citoyens ne veulent plus de fêtes (partys) à répétition au site Kounak;

• Les citoyens désirent avoir un parc de proximité avec des services tels que des modules de jeux ainsi que des aires de repos et de pique-nique;

• Les citoyens désirent que la descente de bateau demeure accessible gratuitement pour les résidents de la Ville.

«Je désire d’entrée de jeu remercier les Drummondvilloises et les Drummondvillois qui ont participé à cette consultation citoyenne qui s’est déroulée dans l’harmonie et dans le respect des idées des uns et des autres. Nous voyons que la majeure partie des éléments qui faisait l’unanimité lors de cette consultation se retrouve dans le plan d’aménagement proposé. Le site Kounak aura maintenant une couleur bien à lui!» a indiqué Pierre Levasseur, conseiller municipal et président du Chantier de travail sur l’avenir du site Kounak.

Plan d’aménagement

À partir de ces critères, la Ville a ensuite travaillé à l’élaboration d’un plan d’aménagement qui répondrait aux besoins des résidents du secteur. Voici donc les actions qui seront mises en place afin de faire du site Kounak un parc de destination :

• Aménagement d’un grand pavillon ainsi que des aires de pique-nique avec des tables et des barbecues de table;

• Mise en place d’un service de ponton reliant l’aéroport et le site Kounak afin d’enrichir l’expérience et favoriser la pratique du vélo;

• Aménagement d’un circuit cyclable de 20 km qui empruntera le chemin Hemming et le boulevard Allard, formant ainsi une boucle dont le point central sera le site Kounak.

Il est possible de consulter le rapport synthèse de la revitalisation du site Kounak au www.drummondville.ca.

Le site Kounak

Depuis sa création, en 1944, le site Kounak a toujours été lié à des activités nautiques et de plein air. Ce sont d’abord des groupes religieux qui ont décidé d’y offrir des camps de vacances. De multiples propriétaires ont ensuite géré le site jusqu’à ce que la Ville de Drummondville devienne propriétaire en 1974 avec la création de la base de plein air La Cité des loisirs. À compter de 2002, la Ville a loué le site à des promoteurs qui offraient des services privés et publics puis, en 2016, la Ville a choisi de mettre fin au contrat avec le gestionnaire et d’assumer la gestion du site.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon