Drummondville et Waste Management trouvent un terrain d’entente et règlent un important et coûteux litige dans l’intérêt des citoyens

Drummondville et Waste Management trouvent un terrain d’entente et règlent un important et coûteux litige dans l’intérêt des citoyens
Drummondville et Waste Management trouvent un terrain d’entente et règlent un important et coûteux litige © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le litige qui opposait la Ville de Drummondville à Waste Management, dans une demande introductive d’instance de plus de 5,5 millions de dollars contre la Ville, est officiellement réglé. Les deux parties sont parvenues à un terrain d’entente, « dans l’intérêt des citoyens » et des parties.

Drummondville et Waste Management trouvent un terrain d’entente et règlent un important et coûteux litige © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

La direction de Waste Management se dit satisfaite, tout comme la Ville de Drummondville, de l’entente conclue entre les deux parties. Cette entente permettra aux citoyens de faire des économies et d’en tirer avantage, précisent les deux représentants des instances impliquées dans le litige, qui prend donc fin avec cette entente.

Martin Dussault, Directeur des Affaires publiques de Waste Management © Crédit photo : archive Éric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

« La MRC et la ville vont bénéficier de tarifs privilégiés pour la gestion des matières résiduelles et surtout d’une solution locale, ce qui va réduire les coûts pour les contribuables et les émissions de gaz à effet de serre, » explique Martin Dussault, Directeur des Affaires publiques de Waste Management, en entrevue au Vingt55. « Ces matières seront gérées localement. Waste Management continuera de verser à la ville de Drummondville des redevances sur les matières enfouies et ses installations, générant ainsi des revenus additionnels pour la ville et la MRC de Drummond, » rappelle Martin Dussault.

La Ville de Drummondville a par ailleurs exigé et obtenu de notre part la mise en place d’un programme de surveillance de la qualité de l’eau autour des installations, explique également Martin Dussault, qui confirme que Waste Management continuera d’agir en bon citoyen corporatif. « Nous avons pris l’engagement d’en faire davantage. Waste Management s’engage à offrir des solutions et à diversifier les activités sur la propriété, notamment par la mise en place d’un écocentre et la recherche d’une solution locale pour la gestion des matières organiques provenant entre autres des bacs bruns, » ajoute Martin Dussault.

En mettant fin à la poursuite, la ville de Drummondville récupérera des redevances de plus de 1,6 million de dollars qui avaient été déposées en fiducie, des montants qui resteront dans les coffres de la ville et au bénéfice des citoyens, rappelle Martin Dussault.

« Pour la gestion des matières résiduelles, cette solution locale va réduire les coûts pour les contribuables. L’esprit de l’entente est essentiellement axé sur la collaboration, nous allons travailler ensemble pour développer ces projets, » conclut le directeur des communications de Waste Management lors de son entrevue au Vingt55. « Assurément, cette entente est une bonne nouvelle tant pour la ville que pour les citoyens, » assure Martin Dussault.

Stéphanie Lacoste mairesse de Drummondville © Crédit photo : archive Éric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

« C’est un dossier épineux qui dure depuis longtemps. Trop longtemps. Nous avons réglé la situation. Vous savez, être élu, c’est aussi prendre des décisions fortes et faire preuve de leadership. Pourquoi ? Notamment parce que la Cour d’appel a rendu une décision contraignante, on ne peut plus claire. Nous devons donc respecter cette décision de justice, » explique la mairesse de Drummondville, invitée par le Vingt55 à commenter l’entente survenue entre la direction de Waste Management et la ville de Drummondville.

« Nous avons mis énormément de temps, d’énergie et d’argent pour tenter de trouver des solutions, notamment réglementaires et juridiques, au bénéfice de la population de Drummondville, » ajoute-t-elle. « Nos énergies et nos ressources financières ont été mises à profit de manière constructive afin d’en retirer des gains concrets pour la municipalité et notre population. Après tant d’efforts, nous avons trouvé un moyen de retirer du positif pour les contribuables drummondvillois de l’opération future du site, qui opère toujours d’ailleurs depuis déjà bien des années. »

La fin de ce litige met un terme aux nombreux frais juridiques coûteux, avec une entente qui servira les intérêts des citoyens de la MRC de Drummond.

« La fin des divers litiges met un terme aux nombreux frais juridiques engagés au cours des années, à hauteur de plus de 1 M$, payés par M. et Mme Tout-le-Monde, et élimine un risque de plus de 5 M$ en dommages qui pesait sur les épaules du contribuable. À terme, les redevances seront versées puis bonifiées, dont le versement des sommes dues depuis 2020, soit plus de 1,6 M$ pour la Ville. Enfin, des économies de GES reliées au transport pour la disposition et le traitement de nos matières résiduelles de l’ordre de 250 tonnes par an sont un vrai gain pour l’environnement, tout comme les nouveaux tests supplémentaires sur la rivière, en amont et en aval du site, pour renforcer la surveillance du cours d’eau, » conclut et confirme la mairesse de Drummondville

Drummondville et Waste Management trouvent un terrain d’entente et règlent un important et coûteux litige © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×