Le ministre Lionel Carmant annonce un investissement de 90 M$ pour les services aux jeunes en difficulté et leur famille

Le ministre Lionel Carmant annonce un investissement de 90 M$ pour les services aux jeunes en difficulté et leur famille
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Afin de rehausser plusieurs services destinés aux jeunes en difficulté et leur famille, le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, annonce l’octroi d’un investissement majeur de 90 M$.

Ce rehaussement s’inscrit en continuité avec les volontés du ministre délégué et du réseau de la santé et des services sociaux de poursuivre les mesures déployées au cours de la dernière année afin de répondre aux besoins des enfants pour assurer leur sécurité et le développement de leur plein potentiel.

Plus précisément, cet investissement supplémentaire de 90 M$ permettra de :

Consolider les équipes de services de protection de la jeunesse, de l’hébergement jeunesse, du Programme d’intervention de crise et de suivi intensif dans le milieu ainsi que celles offrant des services juridiques;

Poursuivre la bonification du soutien clinique offert aux intervenants ainsi que le soutien disponible pour les familles d’accueil;

Augmenter le nombre de participants au Programme qualification des jeunes (PQJ), qui vise à préparer les jeunes de 16 à 19 ans dans le passage vers la vie adulte, tisser des réseaux de soutien autour des jeunes et soutenir leur intégration au marché du travail ou leur participation à une formation qualifiante au moment où ils atteignent leur majorité;

Soutenir l’implantation de l’approche Ma Famille, Ma communauté dans toutes les régions du Québec;

Soutenir l’ajout de gestionnaires supplémentaires afin d’encadrer le personnel.

Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

« Par ces nouveaux investissements, notre gouvernement donne les moyens au réseau de la santé et des services sociaux d’agir sur plusieurs fronts afin de rehausser la qualité et l’accès aux services pour les jeunes en difficulté et leur famille. Nous nous sommes engagés à entreprendre une réflexion globale, notamment avec la mise sur pied de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse, et nous sommes déjà en action afin que les services offerts soient bien adaptés à chaque enfant du Québec. Leur sécurité et leur bien-être sont au centre de nos priorités. »  – Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

Les efforts déployés par le gouvernement s’inscrivent en cohérence avec les recommandACTIONS qui ont été formulées au ministère de la Santé et des Services sociaux en décembre dernier par la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. L’une de ses premières recommandACTIONS était de rendre accessible le PQJ à toute la clientèle visée.

Parmi les autres actions à venir, mentionnons notamment :

Le développement et le lancement d’un avis de grossesse provincial informatisé permettant d’identifier les femmes enceintes et leurs besoins de façon systématique;

L’octroi de sommes additionnelles pour consolider le déploiement des programmes Services intégrés en périnatalité et pour la petite enfance (SIPPE) et l’intervention nutritionnelle Olo.

Rappelons que des investissements de 18 M$ et de 47 M$ avaient déjà été annoncés en 2019 afin de contribuer à éliminer les listes d’attente, consolider les services en protection de la jeunesse et renforcer le soutien clinique aux équipes.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon