Élections municipales – Stéphanie Lacoste souhaite développer un pôle d’expertise pour les aînés

Élections municipales – Stéphanie Lacoste souhaite développer un pôle d’expertise pour les aînés
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Stéphanie Lacoste s’engage à ce que Drummondville assume un plus grand leadership pour la qualité de vie des personnes aînées d’ici et d’ailleurs en créant le « gérontopôle ».

Selon Stéphanie Lacoste, en 2016, la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus au Centre-du-Québec était de 21 %, soit 3 points de pourcentage supérieur à la moyenne québécoise (18 %). Cet écart tendra à augmenter : en 2036, 31 % de la population centricoise sera âgée de 65 ans et plus, contre 26 % pour le Québec.

Le vieillissement de la population a des impacts majeurs sur la société, ici et ailleurs au pays. Avec une espérance de vie dépassant les 80 ans, les aînés du Québec sont plus actifs, plus longtemps. Leur apport à la collectivité est indispensable, et ce, à bien des égards. « Drummondville a développé une expertise en ce qui a trait aux aînés, à leur qualité de vie et à leur participation active dans la communauté, explique Stéphanie Lacoste, candidate à la mairie. Le Centre collégial d’expertise en gérontologie (CCEG) du cégep de Drummondville, constitue à cet égard une réussite dont nous pouvons tous être fiers. Il est temps que cette expertise soit mieux connue afin que tous puissent en profiter. »

Mme Lacoste va plus loin encore : « Il est maintenant temps de passer à la vitesse supérieure et de devenir le « gérontopôle », soit le pôle québécois d’expertise en gérontologie. » Par cette proposition, celle qui se présente comme une figure de changement positif et rassembleur souhaite consolider la position d’excellence du Centre-du-Québec comme une région reconnue pour ses innovations dans l’offre de biens et services participant à l’amélioration de la qualité de vie des personnes aînées.

Avec cet engagement, Stéphanie Lacoste voit grand : « Drummondville est déjà reconnue comme Municipalité amie des aînés (MADA). Avec le gérontopôle, nous favoriserons l’implantation sur notre territoire de nouvelles entreprises spécialisées et encouragerons l’innovation dans le domaine de la santé et de la qualité de vie des personnes aînées. »

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon