Exportation Porc – Olymel et Drummond Export visés par une suspension de permis d’exportation de producteurs de porc

Exportation Porc – Olymel et Drummond Export visés par une suspension de permis d’exportation de producteurs de porc
© Photo Éric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Deux usines sont touchées par la suspension, soit Drummond Export et l’usine d’Olymel de Red Deeren Alberta, ont vu leur permis d’exportation temporairement suspendus par la Chine. L’entreprise de Drummond a également été informée de la  suspension administrative.

Selon Marie Claude Bibeau, ministre de l’Agriculture, ce sont essentiellement des problèmes administratifs liés à l’inspection douanière. Seulement deux installations de transformation sont touchées, tous les autres producteurs sont toujours autorisés à exporter leurs produits vers la Chine.

Décision administrative de la Chine.

C’est à la suite d’une publication par le service frontalier de la Chine que le ministère a été informé de la situation, mercredi 1er mai dernier.

Les normes canadiennes d’exportation des cochons ne sont pas en cause, il s’agit selon la situation actuelle, d’un problème d’étiquetage et de gestion administrative, l’agence canadienne d’inspection des aliments se penche sur la situation afin de faire lever la suspension dans les délais les plus rapides.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment