Fin de session parlementaire à Québec L’UMQ dresse un bilan positif

Fin de session parlementaire à Québec L’UMQ dresse un bilan positif
Drummondville © Crédit photo G Bergeron / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) dresse un bilan positif de la session parlementaire qui prend fin aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Québec. Plusieurs dossiers importants ont été mis de l’avant au cours des derniers mois, mettant ainsi la table pour la session automnale.

Selon les informations obtenues sur place, le conducteur aurait mal emprunté la courbe qui conduit vers le 4e rang et fini sa course dans une embardée.

« La session qui se termine a été productive et fort chargée au niveau législatif. Évidemment, la pandémie de la COVID-19, et surtout, la sortie de crise, ont pris beaucoup d’espace dans l’actualité. Nous avons travaillé avec les membres du gouvernement pour préparer les prochains mois, tant au niveau du logement, de la relance de nos centres-villes que de la saison touristique », a souligné le président de l’UMQ et maire de Gaspé, monsieur Daniel Côté.

L’UMQ retient de la dernière session l’adoption de l’omnibus municipal (projet de loi 67), qui traite notamment de l’aménagement des zones inondables. Pour l’Union, il est maintenant important qu’un cadre normatif pour une meilleure gestion des risques soit déposé dans les plus brefs délais, afin de lever la Zone d’intervention spéciale (ZIS) qui touche actuellement 776 municipalités au Québec.

Par ailleurs, l’UMQ souligne l’adoption du projet de loi 85 pour faciliter le déroulement des élections municipales de novembre prochain. À ce sujet, l’Union rappelle que le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) devra travailler étroitement avec les municipalités au cours des prochains mois afin d’adapter rapidement les règles en fonction de la situation épidémiologique.

Enfin, la première moitié de l’année a été marquée par la campagne nationale « La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie », qui a rallié près de 400 municipalités à travers le Québec ainsi que l’ensemble des parlementaires québécois.

Au cours des prochaines semaines, l’Union suivra de près l’évolution de certains dossiers-clés pour les municipalités :

Élaboration de la Stratégie nationale d’urbanisme et d’aménagement des territoires;

Développement des services de garde;

Poursuite des travaux visant à réformer la Loi sur l’expropriation;

Impacts de la pénurie de main-d’œuvre sur la relance économique.

Notons que l’ensemble du Québec se préparera au rendez-vous fort de la démocratie locale que constitueront les élections municipales du 7 novembre prochain. L’UMQ concentrera ses efforts à poursuivre le déploiement de ses initiatives « D’Elles à Élues » et « Ose le municipal », afin d’encourager un maximum de candidatures lors du scrutin, notamment auprès des femmes et des jeunes.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon