Fréquentation des cinémas en 2022 : le retour du public en salle se poursuit avec une hausse marquée pour une deuxième année de suite

Fréquentation des cinémas en 2022 : le retour du public en salle se poursuit avec une hausse marquée pour une deuxième année de suite
Le retour du public en salle se poursuit également au Cinéma Capitol de Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

En 2022, les salles de cinéma au Québec ont accueilli 11,3 millions de spectateurs. Il s’agit d’une hausse marquée pour une deuxième année de suite, mais d’un résultat nettement inférieur aux 18,7 millions de 2019, dernière année d’activité complète avant la pandémie.

Le retour du public en salle se poursuit également au Cinéma Capitol de Drummondville constate Annie Hamel @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

C’est ce que révèle la publication La fréquentation des cinémas en 2022 : une reprise partielle postpandémie  de l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

En 2022, les salles de cinéma au Québec ont accueilli 11,3 millions de spectateurs. Il s’agit d’une hausse marquée pour une deuxième année de suite, mais d’un résultat nettement inférieur aux 18,7 millions de 2019, dernière année d’activité complète avant la pandémie. C’est ce que révèle la publication La fréquentation des cinémas en 2022 : une reprise partielle postpandémie  de l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

À Drummondville, Annie Hamel, directrice du Cinéma Capitol Drummondville, constate en effet un retour significatifs des cinéphiles et des familles dans les salles de cinéma. «Bien que la reprise se fasse progressivement, elle est cependant significative», explique Annie Hamel en entrevue au Vingt55. Les familles renouent avec les soirées cinéma en famille. Les effets de la pandémie ont brisé les habitudes des sorites cinémas comme bien d’autres, mais la reprise est bien présente, surtout depuis le retour des nouveautés cinématographiques et des films québécois et bien sûr des productions américaines. Le retour d’une plus grande variété de nouveautés attire assurément les gens en salle confirme Annie Hamel.

Les adolescents redécouvrent également le cinéma comme une activité et sortie entre amis, alors que les familles s’offrent de plus en plus de soirées de projection comme divertissement, remarque également Annie Hamel.

Les amateurs de films reprennent donc positivement leurs bonnes habitudes, remarque-t-elle d’ailleurs, de nombreuses jeunes familles n’avaient jamais assisté à une projection en salle. Cette clientèle découvre ou redécouvre les salles et l’ambiance bien connue des salles de cinéma, confirme Annie Hamel heureuse également de retrouver cette clientèle familiale

Nombre de projections et d’entrées dans les cinémas au Québec, 2018 à 2022 / Institut de la statistique du Québec

Un retour progressif de l’offre cinématographique dans les cinémas!

En 2022, 485 nouveautés ont été projetées en salle, un nombre en forte hausse par rapport à 2021 (+ 36 %), qui s’explique par la sortie de plusieurs films qui avait été reportée en raison de la pandémie. L’augmentation du nombre moyen de semaines d’activité des cinémas, qui est passé de 25 en 2020 à 35 en 2021, puis à 45 en 2022, a entraîné une importante hausse du nombre total de projections (570 000 en 2021 c. 738 000 en 2022). Toutefois, les résultats de 2022 restent inférieurs à ceux de 2019, que ce soit en ce qui concerne le nombre de nouveautés projetées (- 17 %) ou le nombre total de projections (- 22 %).

Forte hausse de la fréquentation, surtout attribuable à l’assistance pour les films des États-Unis

Malgré une hausse de 61 % de la fréquentation des salles en 2022 faisant suite à une hausse équivalente en 2021, le nombre d’entrées dans les cinémas au Québec demeure inférieur de 39 % par rapport à 2019. L’écart est de – 20 % pour les 20 films les plus vus et de – 58 % pour les autres films. Le retour progressif de l’assistance en salle s’est fait plus rapidement pour les films à succès, particulièrement pour les films d’aventures américains, Top Gun : Maverick, Avatar : La voie de l’eau, Thor : Amour et tonnerre, etc, qui occupent huit des dix premières places au palmarès de 2022.

La part des films américains dans l’assistance a atteint 82 %, un sommet depuis 2017. La part des films québécois, qui ont généré plus d’entrées en 2022 qu’en 2021 (1 M c. 0,9 M), s’est quant à elle élevée à 9 %, une baisse par rapport à 2021 (14 %) mais une légère hausse par rapport à 2019 (8 %).

23 décembre et Confessions : les deux plus grands succès québécois de 2022

Le film le plus vu dans les salles au Québec en 2022 est 23 décembre (178 000 entrées), une comédie scénarisée par l’autrice India Desjardins, pourtant sortie fin novembre. Il est suivi du film Confessions, 139 000 entrées mettant en vedette Luc Picard, qui l’a aussi réalisé. À eux seuls, ces deux succès ont récolté près du tiers des entrées générées par les films québécois et ont réussi à se hisser aux 20e et 23rangs du palmarès malgré la forte concurrence du cinéma américain.

Ces résultats proviennent de l’Enquête sur les projections cinématographiques réalisée par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon