Interdit de conduire à cause d’une peine d’amour

Interdit de conduire à cause d’une peine d’amour
Jason Morissette envisage d'en appeler de la décisionCrédit photo : Éric Beaupré

DRUMMONDVILLE – Jason Morissette, 25ans, de Drummondville a été condamné pour avoir provoqué une poursuite policière le 8 juillet 2016, alors qu’il circulait à 210km/h sur l’autoroute 55 Nord. Il a perdu son permis pour une année et devra verser 1000 $ d’amende.

Le chauffard, qui se décrit comme un amateur de courses en était à sa troisième interception pour grand excès de vitesse. Lors de sa comparution devant le Tribunal, il a indiqué qu’il venait tout juste d’avoir un accrochage avec son ami de cœur et qu’il s’est servi de son véhicule en tant qu’exutoire.

L’accusé avait tenté, en vain, de convaincre la juge Marie-Josée Ménard qu’il n’avait pas aperçu le policier, étant concentré sur la route. Cette dernière n’a pas cru un mot de sa version.

Les faits

Vers 23h, le 8 juillet 2016, le policier Pat Sullivan a vu s’amener à grande vitesse dans son rétroviseur la Chevrolet du chauffard. Ne voulant pas perdre le véhicule de vue, il a lui-même mis plein gaz tout en actionnant les gyrophares afin de ne laisser aucun doute sur son intention de procéder à l’arrestation du conducteur.

Malgré tout, le jeune homme n’a abdiqué que 7 km plus loin, dans une sortie de route.

L’accusé étudie l’éventualité d’en appeler de cette condamnation.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon