Le Challenger Banque Nationale de Drummondville aura dorénavant lieu en février

Le Challenger Banque Nationale de Drummondville aura dorénavant lieu en février
© Photo Éric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le Challenger Banque Nationale de Drummondville sera dorénavant présenté en février. En effet, Tennis Canada vient d’annoncer que la 6e édition de l’événement aura lieu du 17 au 23 février 2020, au Tennis intérieur René-Verrier.

Les dirigeants de Tennis Canada désirent ainsi créer un mini-circuit canadien avec le Challenger de Calgary, qui sera dorénavant présenté tout de suite après celui de Drummondville, soit du 24 février au 1er mars 2020, plutôt qu’à l’automne.

Depuis la création du Challenger de Drummondville, le comité organisateur a travaillé sans relâche pour améliorer l’expérience des amateurs et des joueurs. Conséquemment, le tournoi s’est établi comme l’un des mieux organisés et les plus courus au Canada, en plus de se démarquer sur la scène internationale parmi les compétitions de sa catégorie.
Pour le coprésident de l’événement drummondvillois, Alain Caillé, ce jumelage avec Calgary constitue une bonne nouvelle. « Nous croyons que d’avoir deux tournois au Canada en autant de semaines, durant cette période de la saison, aura des impacts positifs pour les deux comités organisateurs. Cela permettra assurément une présence accrue des joueurs canadiens et, aussi, des meilleurs joueurs du monde. Nous tenons à remercier l’ATP, Tennis Canada et le Challenger Banque Nationale de Calgary pour cette belle collaboration, » de dire M. Caillé.
Cet enthousiasme est partagé par Gavin Ziv, vice-président des tournois professionnels de Tennis Canada. « Ces nouvelles dates offrent à nos joueurs une occasion en or d’amasser de précieux points dans le cadre de deux tournois consécutifs à la maison. Le moment ne pouvait être mieux choisi, car ces épreuves précèdent les tournois d’Indian Wells et de Miami, premiers Masters 1000 de l’ATP Tour, de même que les tournois Premier obligatoires de la WTA. Nous n’avons qu’à nous remémorer les récents succès de nos joueurs d’exception comme Bianca Andreescu, Denis Shapovalov et Félix Auger-Aliassime, tôt en 2019, pour comprendre l’importance d’un bon début dans leur développement, » a commenté M. Ziv.
Pour sa part, le Canadien Brayden Schnur, qui a atteint la ronde quart-de-finale à Calgary et la demi-finale à Drummondville (en 2018), s’est lui aussi dit ravi de cette annonce. « C’est une excellente nouvelle pour tous les joueurs canadiens, car cela signifie que nous pourrons désormais évoluer à la maison pour deux Challengers consécutifs au début de la saison. Plusieurs d’entre nous ont récolté leurs premiers points ATP lors d’un Challenger au Canada. Il s’agit d’une très belle occasion pour les joueurs de la relève. Je suis enthousiaste à l’idée de prendre part à ces deux tournois en février prochain, car j’y ai vécu de belles expériences, » de dire celui qui occupe actuellement le 117e rang de l’ATP Tour.

Directeur du Challenger Banque Nationale de Calgary, Danny Da Costa s’est dit heureux d’annoncer de nouvelles dates pour la prochaine édition du tournoi albertain. « Après l’incroyable succès de l’an dernier, nous croyons que ces nouvelles dates nous offrent une fantastique occasion de participer à une inoubliable quinzaine de tennis au Canada, en collaboration avec nos homologues de Drummondville », a fait savoir M. Da Costa.

On comprendra que les nombreux bénévoles du Challenger Banque Nationale de Drummondville, sous la direction des coprésidents Alain Caillé, Pierre Desrosiers et Stéphan Hamel, sont déjà à pied d’œuvre et invitent les amateurs de tennis à encercler la semaine du 17 au 23 février 2020 sur leur calendrier !

 

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment