Le cycliste happé par un autobus scolaire à Drummondville succombe à ses blessures

Le cycliste happé par un autobus scolaire à Drummondville succombe à ses blessures
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le cycliste impliqué dans l’accident impliquant un autobus scolaire à Drummondville a succombé à ses blessures.

 © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le coroner Garneau confirme l’identité de la victime et ouvre une enquête

 » L’homme de 39 ans a été transposté vers l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville, où l’attendait l’équipe de trauma. Il a malheureusement succombé à ses blessures » confirme le coroner Yvon Garneau contacté par le Vingt55.

« Plusieurs éléments seront évalués », confirme de son côté le coroner Yvon Garneau, qui a été appelé à se joindre à l’enquête. « L’enquête débute et les informations recueillies doivent être colligées et analysées », a poursuivi le coroner, qui a également confirmé l’identité de la victime. Il s’agit de Nicolas Paré, âgé de 39 ans. « Il reste à confirmer le type d’analyse qui sera demandée aux fins de l’enquête », a expliqué le coroner Garneau.

La Sûreté du Québec a indiqué que l’enquête pour collision n’était pas encore complétée pour déterminer les causes de l’accident.« Plusieurs éléments doivent encore être étudiés par les enquêteurs », a précisé la porte-parole de la SQ contactée par le Vingt55.

L’espace vidéo partenaire Vingt55

Fouilles archéologiques au centre-ville de Drummondville Un passé oublié, une histoire à redécouvrir, ici

Selon les témoins rencontrés sur place par le Vingt55, « l’autobus venait d’effectuer un virage à partir de la rue Saint-Pierre vers la rue Larocque lorsque la collision est survenue. Le cycliste et son vélo électrique ont malheureusement passé sous les roues », a relaté l’un des témoins, qui a également précisé que ‘’ le cycliste n’avait pas de casque’’.

Du côté du centre de services scolaire des Chênes, Normand Page, du service des communications, a confirmé qu’aucun élève n’a été témoin de la scène et ne prenait place à l’intérieur de l’autobus au moment de l’accident. Les manoeuvres et la conduite du conducteur d’autobus seront étudiés par les enquêteurs tout comme celle du cycliste.

La rue Saint-Pierre a été fermée à la circulation le temps que les enquêteurs étudient la scène afin de compléter l’enquête de collision.

Le conducteur de l’autobus scolaire a également été rencontré par les paramédics et les policiers. Celui-ci a été en mesure de fournir sa version des faits, qui sera déposée au rapport d’enquête afin de faire la lumière sur les circonstances de l’accident.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon