Le député Sébastien Schneeberger souligne le 50e anniversaire du Corps de cadets de la Marine de Drummondville

Le député Sébastien Schneeberger souligne le 50e anniversaire du Corps de cadets de la Marine de Drummondville
Le député Schneeberger avec le cadet Mike Gagnon et la cadette Marie-Ève Léger, tous deux premiers maîtres de deuxième classe, ainsi que Normand Comeau, ancien commandant du Corps de cadets de la marine de Drummondville de 1985 à 1989 et membre de l’organisation du cérémonial et des retrouvailles du 18 mai.

DRUMMONDVILLE

Dans une déclaration à l’Assemblée nationale, le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, a souligné le 50e anniversaire du Corps de cadets de la Marine royale canadienne 218 de Drummondville.

« En 50 ans, plus de 5000 jeunes ont participé à ce programme chapeauté conjointement par le ministère de la Défense nationale et la Ligue navale, a dit le député. Les cadets et cadettes de 12 à 18 ans s’initient au matelotage. Ils acquièrent des notions de voile, de survie, de secourisme et de leadership. Ils font du sport, notamment du biathlon, ainsi que de la musique. Ils collaborent à des activités communautaires. »

« La discipline, le travail en équipe et l’esprit sportif accroissent leur sens des responsabilités. Ils apprennent à devenir autonomes et à prendre des décisions. Les plus âgés transmettent leurs connaissances aux plus jeunes. Tout ce bagage développe des compétences qui aident à obtenir de meilleurs résultats à l’école et à mieux intégrer le marché du travail à l’âge adulte. »

M. Schneeberger a rendu hommage à l’actuelle commandante, le lieutenant de vaisseau Andrée Bérubé, et à la présidente de la succursale de Drummondville de la Ligue navale, Mélanie Larose. Il les a remerciées pour leur dévouement à la cause des cadets de la Marine à Drummondville.

Mme Bérubé a été cadette de 1979 à 1985 à l’époque où le Corps de Drummondville était le plus important au Canada et comptait près de 200 cadets. Incarnant la passion de redonner aux jeunes, elle a exercé plusieurs fonctions telles qu’officier adjoint à l’instruction, officier d’approvisionnement, officier canonnier, commandant en second et maintenant commandant.

Le cérémonial du cinquantenaire aura lieu le samedi 18 mai, à 13 h, au Centre Marcel-Dionne, sous la présidence d’honneur conjointe de Richard Grenier, commandant fondateur du Corps, de Byron Woolsey, premier cadet, et du lieutenant-colonel Annie Malouin, commandant adjoint de la Base des Forces canadiennes de Bagotville et ancienne cadette de l’unité. Ce sera une occasion de retrouvailles pour des centaines d’anciens cadets et cadettes. Le grand public est aussi le bienvenu. C’est gratuit.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment