Le premier parc universellement accessible de Drummondville se nommera parc Stéphane-Chaput

Le premier parc universellement accessible de Drummondville se nommera parc Stéphane-Chaput
Le premier parc universellement accessible de Drummondville se nommera parc Stéphane-Chaput

DRUMMONDVILLE

La Ville de Drummondville est fière d’annoncer, sur recommandation de la Commission de la Toponymie et de la Reconnaissance civique,  la dénomination d’un parc en l’honneur de Stéphane Chaput.

Ce parc, situé au 1540, rue Saint-Aimé, en face de la 107e avenue, entre la rue Saint-Aimé et le boulevard Saint-Joseph, est le premier parc universellement accessible de Drummondville.

« Stéphane Chaput était un bénévole très connu et extrêmement apprécié à Drummondville. Il est un exemple de détermination et il est tout à fait logique que la Ville de Drummondville honore sa mémoire », a mentionné le maire de Drummondville, Alexandre Cusson.

En effet, Monsieur Chaput a notamment, en 2007, fait le trajet Drummondville – Montréal en tricycle et en 2010, il a traversé le Canada d’est en ouest, périple totalisant près de 7500 km. En plus de s’impliquer bénévolement avec l’ancienne équipe de baseball senior les Dodgers de Drummondville, ainsi qu’au sein du hockey mineur, monsieur Chaput occupait un poste de vérificateur fiscal pour Revenu Canada à Ottawa. Néanmoins, il était régulièrement présent à Drummondville pour rendre visite à sa famille et ses amis.

De son vivant, il avait fondé la Fondation Stéphane Chaput, qui a pour mission d’améliorer les conditions de vie des enfants atteints de la paralysie cérébrale.

Monsieur Chaput est décédé en mai 2012 à l’âge de 44 ans en pratiquant le paracyclisme.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment