Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ annonce qu’à moins d’un règlement satisfaisant, il déclenchera une grève générale illimitée dans dix centres de la petite enfance

Le Syndicat québécois des employées et employés de service, affilié à la FTQ annonce qu’à moins d’un règlement satisfaisant, il déclenchera une grève générale illimitée dans dix centres de la petite enfance
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

 Le Syndicat québécois des employées et employés de service (SQEES), affilié à la FTQ annonce qu’à moins d’un règlement satisfaisant, il déclenchera une grève générale illimitée dans dix centres de la petite enfance (CPE).

« Nous avons négocié jusqu’à hier. Malheureusement, nous ne sommes pas parvenues à une entente avec la partie patronale. Nous allons donc exercer nos mandats de grève générale illimitée à partir de jeudi 9 décembre si nous ne parvenons pas à un règlement d’ici là », explique Sylvie Nelson, présidente du SQEES-FTQ.

« Le gouvernement doit comprendre que tout le personnel, peu importe son titre d’emploi, compte dans un CPE. Nous ne sommes pas loin d’en arriver à une entente, mais c’est au Conseil du trésor de faire le mouvement nécessaire pour y arriver. Les sommes nécessaires manquantes pour en arriver à une conclusion heureuse sont minimes, alors même que le gouvernement vient de s’entendre avec le fédéral pour un transfert de six milliards de dollars. La balle est dans le camp du gouvernement », poursuit Mme Nelson.

Espace vidéo partenaire vingt55

Célébrons le temps des Fêtes avec nos marchands locaux

« Le but du personnel en CPE n’est pas de faire la grève ni de pénaliser les parents, mais de s’assurer de se donner les moyens et les conditions nécessaires afin de continuer à donner une éducation de qualité aux enfants et faire en sorte que les CPE demeurent une fierté et un modèle, et cela passe nécessairement par rendre toutes les professions en CPE attractives en plus de favoriser la rétention de tout le personnel », ajoute Sylvie Nelson.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon