L’entrepôt TRL Transport détruit par un incendie majeur à Saint-Germain-de-Grantham

L’entrepôt TRL Transport détruit par un incendie majeur à Saint-Germain-de-Grantham
Incendie majeur à Saint-Germain-de-Grantham © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Saint-Germain-de-Grantham

Un incendie a éclaté dans le bâtiment abritant les locaux de l’entreprise Transport Raymond Landry (TRL Transport), à Saint-Germain-de-Grantham.

Incendie majeur à Saint-Germain-de-Grantham © Crédit vidéo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

L’alerte a été donnée à 12 h 44 par un passant, alors que des flammes et de la fumée se dégageaient de l’entreprise, située au 332, Chemin Yamaska. Les appels ont été nombreux. En effet, dès les premières minutes, une résidente voisine de l’entreprise, alertée par son chien, a également alerté rapidement le 911 pour indiquer que l’entreprise était la proie de flammes.

Un important panache de fumée s’est rapidement élevé dans le ciel, tandis que les flammes gagnaient la partie avant de l’entreprise, comme le rapportait le premier appelant rencontré sur place par le Vingt55.

« Le feu a pris naissance à l’avant de l’entreprise », a expliqué le témoin.

Rapidement, les employés ont quitté les lieux, alors que la fumée et les flammes continuaient de se propager. Dès l’arrivée des premiers pompiers, l’incendie se propageait aux bureaux et à la section entrepôt de l’entreprise. La fumée et les flammes étaient visibles à plusieurs kilomètres à la ronde.

Le directeur du service incendie de Saint-Germain-de-Grantham a rapidement sonné l’alerte générale et demandé l’aide des pompiers de Drummondville, Saint-Eugène, Sainte-Hélène-de-Bagot et de Wikcham, tandis que l’embrasement est devenu généralisé en quelques minutes.

La propagation des flammes s’est faite rapidement et les forts vents alimentaient le brasier, ce qui compliquait la tâche des pompiers, qui avaient initialement attaqué l’incendie sur plusieurs fronts et de l’intérieur.

Des pelles mécaniques ont été demandées et mises à contribution afin de faire tomber la façade, qui menaçait de s’effondrer, et aussi afin de tenter une brèche dans le bâtiment afin de confiner l’incendie dans la partie avant de l’entrprise.

L’incendie et la fumée se sont propagés à l’ensemble du bâtiment principal malgré la force de frappe imposante des pompiers qui ont reussi cependant à sauver la partie arrière de l’entreprise des flammes.

Quelques véhicules et équipements de machinerie entreposés ont été sortis afin de limiter les pertes et dans l’espoir de limiter les dégâts.

Plusieurs résidents du secteur ont dû sortir de leur résidence en raison de l’important nuage de fumée qui s’étendait dans le quartier voisin.

Un deuxième incendie causé par les tisons et le vent

Les pompiers n’étaient pas au bout de leur peine alors que les tisons émanant du premier incendie se sont propagés à une grange, à un cabanon et à une résidence situés à proximité de l’industrie qui était la proie des flammes.

En plus des dommages causés à la grange, qui a été completement incendiée, un cabanon et une autre résidence ont été endommagés. L’incendie a, dans ces cas, rapidement été maîtrisé par les pompiers.

La cause du sinistre demeure inconnue pour le moment, une enquête devra être effectué par le service incendie une fois l’incendie maitrisé afin de déterminer l’origine du braiser etimportant sinistre avec exactitude.

Incendie majeur à Saint-Germain-de-Grantham © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon