Les pompiers de Drummondville en assistance à Saint-Hyacinthe pour un incendie majeur

Les pompiers de Drummondville en assistance à Saint-Hyacinthe pour un incendie majeur
© photo collaborateur vingt55, Oliver Joyal photographe incendie Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’incendie s’est déclaré en après-midi, dans un bâtiment abritant des commerces et logements résidentiels de la rue Saint-Antoine, l’un des plus importants incendies des 25 dernières années, a touché la municipalité de Saint-Hyacinthe selon la ville, soit en 1992 alors que le Collège Saint-Maurice avait été la proie des flammes.

 

C’est en après-midi, mercredi le 27 février, que le feu s’est déclaré dans un immeuble situé au cœur du centre-ville de Saint-Hyacinthe.

L’incendie s’est déclaré en après-midi, dans un bâtiment abritant des commerces et logements résidentiels de la rue Saint-Antoine, l’un des plus importants incendies des 25 dernières années, a touché la municipalité de Saint-Hyacinthe selon la ville, soit en 1992 alors que le Collège Saint-Maurice avait été la proie des flammes.

Les pompiers de Drummondville sollicités pour cet incendie majeur

Nous avons été contactés à 22h30 mercredi en assistance au service incendie de Saint-Hyacinthe, explique Pascal Roux chef de division aux opérations du service des incendies de Drummondville. ‘’ Cinq pompiers et un officier ainsi qu’un camion échelle ont été envoyés sur le territoire de Saint-Hyacinthe.

Une entraide entre municipalités grandement appréciée.

Une pratique exceptionnelle? Non, précise le chef incendie Pascal Roux ‘’disons plutôt rare mais d’usage en pareil circonstances, ce type d’intervention n’affecte en rien nos opérations locales puisque nous disposons de suffisamment de pompiers et de véhicules pour être prêts à intervenir en même temps sur notre territoire en cas de besoin.’’

Ce type d’entraide hors territoire est prévue au règlement municipal, tout comme les coûts de déploiement qui seront entièrement abordés par la musicalité de Saint-Hyacinthe. Une entraide qui pourrait un jour être nécessaire pour nous ou toute municipalité qui ne bénéficie pas d’ententes de service comme les services de ma MRC de Drummond, fait valoir le Chef Pascal Roux, une entraide importante, appréciée et structurée est ainsi mise en place.

L’incendie de Saint-Hyacinthe a fait rage durant plusieurs heures, nos pompiers et équipements ont permis de maintenir une force de frappe continue et stratégique devant l’ampleur d’un tel incendie, nos services ont été requis jusqu’à 5h du matin le 28 février.

Un incendie majeur nécessitant un important déploiement

L’incendie aurait pris naissance dans une conduite de ventilation d’une partie du bâtiment selon les premiers éléments d’enquête. L’incendie a complètement détruit une quarantaine de logements et cinq commerces faisant 64 sinistrés qui ont dû être relocalisés rapidement durant la nuit.

L’âge du bâtiment et composition de la structure du bâtiment ont rendu le travail des pompiers difficile tout comme le froid qui a compliqué la tâche des 175 pompiers provenant d’une dizaine de municipalités et équipes présentes sur l’intervention.

Photos collaborateur vingt55, Oliver Joyal photographe incendie 

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment