Les Rendez-Vous Québec Cinéma – Une deuxième soirée de cinéma marquante et inspirante à Drummondville

Les Rendez-Vous Québec Cinéma – Une deuxième soirée de cinéma marquante et inspirante à Drummondville
Les Rendez-Vous Québec Cinéma - Une deuxième soirée de cinéma marquante et inspirante à Drummondville© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

 Le long-métrage Les nôtres de la réalisatrice Jeanne Leblanc mettant en vedette Émilie Bierre, Marianne Farley, Paul Doucet et Judith Baribeau, qui a également coécrit le scénario avec la réalisatrice, était présenté au cinéma Le Capitol de Drummondville dans une deuxième soirée Tapis Rouge pour autant de soirs lors de la 3e édition des Rendez-Vous Québec Cinéma à Drummondville.

Les Rendez-Vous Québec Cinéma – Une deuxième soirée marquante et inspirante à Drummondville @ Reportage vidéo Eric Beaupré Vingt55

Le Cinéma le Capitol de Drummondville brillait de tous ses feux encore une fois lors du deuxième tapis rouge alors que Jeanne Leblanc et Judith Baribeau avaient rendez-vous avec le public Drummondvillois pour la présentation de Les nôtres présenté en grande première au Rendez-Vous Québec Cinéma.

Cette deuxième soirée sous le signe de la réussite aura encore relevé l’impressionnant défi que s’était donné Annie Hamel de réunir les acteurs et spectateurs du 7e art et remplir la salle pour ce troisième rendez-vous du Cinéma à Drummondville. Indéniablement, Annie Hamel a vu juste alors que les nombreux spectateurs étaient au rendez-vous au Cinéma Le Capitol pour ces deux soirées et la programmation complète des rendez-vous Québec.

Une soirée cinéma sous la présence de nombreux invités de marque et d’un public généreux

C’est dans une salle comble remplie encore une fois que les amateurs  de cinéma Québécois ont pu assister à la rencontre des coscénaristes du film, Jeanne Leblanc et Judith Baribeau, avant la présentation du film Les nôtres. Soirée animée par nulle autre qu’Amira Habashi qui a agi à titre de présentatrice officielle de la soirée.

Comme le mentionnait d’entrée de jeu Annie Hamel, Directrice du Cinéma Capitol, le public Drummondvillois est l’un des partenaires les plus importants de l’événement, ‘’Votre présence est d’une importance capitale, et démontre autant votre soutien au Cinéma d’ici qu’à l’événement lui-même tout comme au soutien et à la continuité du Cinéma à Drummondville, a partagé avec émotion la directrice du Cinéma remerciant du même souffle les différents partenaires de l’événement et remerciant de sa présence, le député M. Martin Champoux et nos députés provinciaux tout comme la présence de bon nombre d’élus municipaux tout au long de l’événement

Les Rendez-Vous Québec Cinéma à Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55

Une rencontre unique avec les coscénaristes du film ‘’Les nôtres’’.

C’est stressant un peu, une présentation devant public, la réaction a été très sentie, un film qui nous sort de nos zones de confort, une fiction si près de la réalité, c’est troublant pour certains voire ça dérange pour d’autres. Personnes n’est sorti indifférent de la salle de cinéma, tous étaient conquis par le talent de la réalisatrice et coscénaristes et du jeu des acteurs. Émilie Bierre, la jeune comédienne inspirée, entre autres, par la Drummondvilloise Karine Vannasse, prend la peau de Magalie une jeune femme au lourd secret, et tient son rôle à la perfection dans un film où la vérité cachée d’une histoire sur fond d’impunité dans la petite Municipalité de Sainte-Adeline alors que le maire et sa femme entretiennent le silence d’une histoire qui ne laisse personne indifférent ! Sans dévoiler l’intrigue, un film marquant qui, aux dires des spectateurs rencontrés par le Vingt55, marque assurément le répertoire des films Québécois avec brio.

La femme de mon frère“, un autre grand film Québécois au programme du RVQC

Le film La femme de mon frère de Monia Chokri et produit par Nancy Grant et Sylvain Corbeil a aussi été présenté devant le même public qui ont découvert un film où l’humour et les surprises dans des rôles et jeux d’acteurs étaient bien ficelés.

Anne-Élisabeth Bossé campe le rôle d’une femme de 35 ans, Sophia, qui vient de terminer son doctorat. Malheureusement, elle n’a pas réussi à obtenir le poste auquel elle aspirait à l’université. Elle se retrouve donc sans emploi. La jeune femme brillante déménage alors chez son frère, Karim. Tous deux célibataires, ils entretiennent une relation fusionnelle qui semble indestructible. Les choses se compliquent pourtant lorsque Karim commence à fréquenter une jolie gynécologue du nom d’Éloïse. Sophia réagira très mal au fait que son frère bien-aimé ne soit plus aussi présent pour elle qu’avant. Une introspection s’impose pour la jeune diplômée.

Le rendez-vous Quebec cinéma ce poursuis aujourd’hui samedi pour la dernière journée des RVQC 2020

Le rendez-vous Québec cinéma se poursuit aujourd’hui Dimanche 29 février avec la présentation de l’Atelier Cinéma avec le producteur et réalisateur Drummondvillois Steve Robillard qui a produit Gastronomie 1 et 2. Il est également assistant réalisateur et créateur d’ambiance cinématographique. Il a travaillé sur le plateau de LOL et sur l’adaptation québécoise par Patrick Huard de la série états-unienne Brooklyn Nine-Nine. Il nous présentera son parcours et ce qui a éveillé sa passion du cinéma et de la télé.

M. Steve Robillard Réalisateur et Producteur  @ Crédit vidéo Eric Beaupré / Vingt55

Pour connaitre la programmation complète d’aujourd’hui, 3e et dernière journée des RQAC à Drummondville, le Vingt55 vous invite à consulter le https://rendez-vous.quebeccinema.ca/drummondville

Des annonces qui ont marqué la soirée. 

M. Guillaume Venne, copropriétaires des Cinémas RGFM, a également pris la parole pour souligner le travail remarquable de la directrice, Annie Hamel. C’est avec beaucoup de fierté qu’il a souligné la détermination de Mme Hamel à préserver l’événement des rendez-vous du Cinéma au cœur du centre-ville de Drummondville. Annie Hamel a su s’entourer de l’importante équipe de RVQC et de madame Ségolène Roederer, directrice générale Québec Cinéma. Sans cette volonté de poursuivre l’événement, celui-ci n’aurait jamais eu lieu, a-t-il mentionné. C’est sous les applaudissements que les efforts et la tenue de ce troisième rendez-vous a été soulignés avant la présentation du film Les nôtres. M Venne a d’ailleurs saisi l’occasion pour annoncer la tenue d’une autre soirée Tapis Rouge au printemps prochain; cette fois pour la présentation de son Film “Rêver ma vie”. Le Vingt55 vous tiendra assurément informé de la présentation de cette soirée cinéma à Drummondville

Martin Champoux député du Bloc Québécois à Drummondville a assisté à l’événement.

‘’ Une nation qui ne protège pas sa culture se condamne elle-même à disparaître. C’est pourquoi je n’ai pas hésité une seconde quand j’ai su que la 3e édition de Les Rendez-vous Québec Cinéma à Drummondville était en péril, faute de soutien financier. Il était impératif de sauver cet événement qui permet à Drummondville de démontrer qu’elle est le cœur d’une région riche en culture. Bravo à tous ceux et celles qui ont permis à l’édition de cette année de voir le jour in-extremis mais surtout, surtout, félicitations à Marie Annie Hamel qui a refusé de baisser les bras! Tes efforts des dernières semaines ont été récompensés’’. – Martin Champoux député du Bloc Québécois à Drummondville

Grâce à votre-emploi.ca, trouvez des opportunités d’emplois et de carrières !
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon