L’Union des municipalités du Québec célèbre cette année ses 100 ans: l’historien Harold Bérubé en retrace l’histoire

L’Union des municipalités du Québec célèbre cette année ses 100 ans: l’historien Harold Bérubé en retrace l’histoire
© Photo Éric Beaupré. Tous droits réservés.

HISTOIRE

L’Union des municipalités du Québec célèbre ses cent ans d’existence en 2019. Harold Bérubé nous livre ici l’histoire d’une des principales institutions municipales de la province. Les municipalités représentent la forme de gouvernement la plus proche des gens, liée à leurs préoccupations quotidiennes. Mais leur rôle a énormément changé en cent ans.

Plus que de simples administrateurs de routes et d’aqueducs, les villes doivent aujourd’hui traiter de questions complexes comme le vieillissement de la population, la mobilité et le patrimoine culturel.

Dès sa création, le 15 décembre 1919, l’UMQ est une association laïque et libérale dont la mission est de réunir l’ensemble des municipalités de la province, de diffuser pratiques et savoirs liés à la gouvernance locale et, surtout, d’obtenir un rapport de force avec le gouvernement québécois. L’Union essaie de remplir sa mission malgré les soubresauts de l’histoire, les changements de gouvernement ou la construction puis le déclin de l’État-providence. Harold Bérubé explique comment se construit, à partir de ressources d’abord très limitées, un organisme non étatique constitué entièrement d’élus. On comprend mieux le rôle discret, mais central, joué par ces « créatures des provinces ».

Au fil des chapitres, on croisera des acteurs incontournables de l’histoire politique du Québec – Joseph Beaubien, Télesphore-Damien Bouchard, Louis-Alexandre Taschereau, Maurice Duplessis, Jean Drapeau, Jacques Parizeau – ainsi que des figures moins connues du monde municipal – Charles-Napoléon Dorion et Jacques O’Bready – mais non moins déterminantes. De la fin de la Première Guerre mondiale à l’aube du XXIe siècle, l’UMQ et ses membres doivent composer avec la récurrence mais aussi l’émergence d’enjeux locaux qui acquièrent une dimension globale. Plus que l’histoire d’une institution, c’est un siècle d’histoire du monde municipal québécois qui est mis en relief.

Feuilletez un extrait en ligne.

376 pages – 32,95 $ – ISBN-13 : 9782764625781

Harold Bérubé est professeur agrégé au département d’histoire de l’Université de Sherbrooke. Il a une formation en histoire et en études urbaines et s’intéresse à l’histoire politique et culturelle des villes et de leurs habitants. Il est membre du réseau VRM, du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal et du Centre de recherche interdisciplinaire en études montréalaises. Il est également codirecteur de laRevue d’histoire urbaine / Urban History Review. Ses recherches actuelles sont consacrées à la façon dont est pensée et gouvernée la ville au Québec au XXe siècle. Il est également l’auteur de l’ouvrage Des sociétés distinctes. Gouverner les banlieues bourgeoises de Montréal, 1880-1939 (McGill-Queen’s University Press, 2014).

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon