Magasinage de Noël chez nous, une belle conscience locale à développer !

Magasinage de Noël chez nous, une belle conscience locale à développer !
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Déjà la course folle des achats de Noël est commencée, la magie des Fêtes avec la neige nous y invite, tel un air bien connu. Les commerçants locaux sont une mine d’or de services et produits et une richesse à conserver et surtout, à encourager.

Nos commerçants locaux sont en perte de marché alors que les géants du Web engloutissent vos dollars à coup de publicité Web et sur les réseaux sociaux via nos appareils intelligents ciblant nos moindres envies et besoins, alors que nos commerces d’ici sont sur le respirateur artificiel, à bout de souffle et d’ingéniosité pour satisfaire sa clientèle, moi, vous, nous citoyens de Drummondville.

Cette année, le Vingt55 vous invite à agir en consommateurs et père Noël responsables

C’est dans le plus grand silence et l’inquiétude que bon nombre de commerçants voient la période des Fêtes arriver souhaitant voir les Drummondvillois les choisir pour garnir le sapin de Noël ou encore s’équiper pour la saison hivernale, ou tout simplement les choisir comme destinations familiales pour vos activités des Fêtes. Nos petits commerces locaux souvent cachés derrière les magasins à grande surface ou grosses bannières, vous attendent aussi.

Bien présents sur le Web les géants du magasinage en ligne monopolisent vos appareils intelligents pour vous solliciter à peu de frais contrairement aux commerçants locaux qui doivent renouveler leurs idées et promotions pour vous faire venir dans leur boutique et commerce joliment décorés et à l’inventaire dernier cri pour nous satisfaire.

Les commerces de proximité, la vitrine du virtuelle ?

Les clients magasinent de plus en plus en ligne, ils viennent en boutique et ne sont plus gênés de prendre les produits en photo avec leurs cellulaires et ensuite tenter d’acheter des copies ou produits similaires à bas prix, sur les sites des géants du web ou boutique en ligne, font valoir plusieurs commerçants rencontrés par le Ving55.

Il devient très difficile de fidéliser la clientèle. Les gens viennent magasiner, toucher, essayer et achètent en ligne, qui souvent, faute de trouver meilleur prix, achèteront des copies bon marché sur le Web sans revenir dans nos commerces.

Une réalité particulière pour plusieurs commerçants. ‘’Nous sommes des présentoirs pour les commerces virtuels, nous voyons les clients prendre les photos directement dans le magasin alors que d’autres le font plus discrètement dans les cabines d’essayage avec le même résultat pour nous, constate plusieurs commerçants. Que pouvons-nous y faire ? Sinon que de fermer les yeux et espérer qu’ils nous achètent un accessoire, un petit vêtement à rabais pour cacher le malaise ou compenser le temps passé en boutique.

Sommes-nous responsables des acquis et commerces qui disparaissent en l’absence d’équité ?

Nous avons des droits comme consommateurs bien sûr et heureusement l’OPC en fait foi, droits que nous briguons à la moindre occasion pour obtenir un rabais ou satisfaction. L’inverse est beaucoup moins vrai, une éthique des clients, une conscience locale, voilà sur quoi doivent compter nos commerçants Drummondvillois en contrepartie, un bien mince équilibre et équité.

Des efforts de plus en plus grands pour nos commerces d’ici

Décorer un site d’achat en ligne ne coûte que quelques dollars et clics, contrairement à un véritable commerce avec de véritables murs, planchers, tablettes à garnir et des employés bien présents. Les commerces doivent rivaliser d’ingéniosité et d’imagination pour se mettre au goût du jour pour des clients de plus en plus exigeants dans leur expérience de magasinage. Ne prenons-nous pas pour acquis leurs efforts de nous satisfaire encore une fois? C’est la question soulevée par le Vingt55, la réponse nous appartient tous et individuellement.

Le Vingt55 a fait le tour des commerces qui préparent les magasins. Les fantômes et décorations de l’Halloween ont fait place aux décorations et à l’ambiance de Noël dans les commerces et les employés mettent tout en œuvre pour rendre leur commerce attrayant, décorations, musique, ambiance, tout y est pour vous y accueillir, des dépenses souvent à leurs frais pour se démarquer. Est-ce nous y prêtons attention?

Prenons le temps de dire merci d’acheter et d’encourager en lieu et place d’exiger, voilà le début d’une pratique client équitable et reconnaissante. Vos commerçants, vendeurs, vous en seront reconnaissants et vous soutiendrez autant son commerce que nos emplois d’ici.

Même chose pour vos activités locales ou cadeaux

Bien sûr, les sites d’achats promo en ligne offrent des promotions alléchantes, bien sûr le spa ou le petit hôtel à offrir en cadeau sont attrayants et feront plaisir aux enfants ou à votre douce moitié.

Le Vingt55 vous invite cette année, dans la liste des forfaits ou cadeaux à offrir, d’offrir une activité locale, des raquettes ou un équipement de ski ou neige de chez Sportèque pour découvrir les sentiers et pistes de ski de la province. Un certificat cadeau de chez Laser Force ou un abonnement cadeau annuel de chez L’Escarpé pour découvrir ici une activité familiale le reste de l’année ou encore des vêtements de chez Impact mode elle et lui avec, un certificat cadeau du Nakamathé pour garnir le bas de Noël, hé oui ‘’je fais la promotion de l’achat local’’, ça fait du bien et plaisir.

Une façon simple de faire briller les yeux et un véritable 2 pour 1 pour soutenir la magie de Noël

Lors d’achats locaux pour vos cadeaux de Noël, vous verrez ainsi briller à Noël les yeux de ceux qui recevront vos cadeaux tout comme ceux que vous encouragez, des gens de chez qui vous les aurez achetés, je vous l’assure.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon