Mouvement de grève et message important transmis au gouvernement par les enseignants et enseignantes

Mouvement de grève et message important transmis au gouvernement par les enseignants et enseignantes
© Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Dans le but de faire avancer les discussions qui n’ont toujours pas donné de résultats satisfaisants aux tables de négociation, les enseignantes et enseignants du Syndicat de l’enseignement de la région de Drummondville, de concert avec les syndicats de la Fédération des syndicats de l’enseignement et de l’Association provinciale des enseignantes et enseignants du Québec, ont tenu une première action de grève légale ce matin à Drummondville en manifestant de 7h45 à 9h15 en avant de leurs milieux scolaires respectifs avant de retourner en classe.

Guy Veillette, Président (SERD) et Jolyanne De Tonnancour, enseignante 1er cycle de l’École secondaire Jean-Raimbault @ Entrevue Vidéo Eric Beaupré / Vingt55

Cette grève vise notamment tous les secteurs d’enseignement soit, le préscolaire et le primaire, le secondaire, la formation professionnelle et la formation générale des adultes du Centre de services scolaire des Chênes.

Pendant leur action de grève, les enseignantes et enseignants ont manifesté devant les établissements du Centre de services scolaire des Chênes et leurs milieux scolaires en tout respect des mesures sanitaires en vigueur afin de livrer leur message au gouvernement du Québec.

Les enseignants et enseignantes exténués demandent une nouvelle composition des classes, un allègement de la tâche et moins de précarité et de meilleures conditions de travail et salariales.

‘’ Les enseignantes et enseignants du Québec sont sans contrat de travail depuis plus d’un an, et c’est le gouvernement qui a voulu poursuivre les négociations malgré le contexte de la pandémie ‘’ explique Guy Veillette, Président du Syndicat de l’enseignement de la région de Drummondville (SERD)

‘’ Le personnel enseignant réclame des améliorations significatives dans son quotidien, notamment par une meilleure composition des classes et des ajouts de services, un allègement de la tâche, de meilleurs salaires et moins de précarité ‘’ précise pour sa part en entrevue au Vingt55, Jolyanne De Tonnancour, enseignante 1er cycle de l’École secondaire Jean-Raimbault.

Le SERD représente les quelque 1 300 membres du Centre de services scolaire des Chênes. Il compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Il est affilié à la Fédération des syndicats de l’enseignement et à la Centrale des syndicats du Québec

 © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon