Onze classes de maternelle 4 ans pressenties dans Johnson

Onze classes de maternelle 4 ans pressenties dans Johnson
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Le député de Johnson, André Lamontagne, se réjouit de l’ouverture pressentie de 11 classes de maternelle 4 ans dans autant d’écoles de sa circonscription réparties dans trois commissions scolaires pour la rentrée scolaire 2019.

Le député de Johnson, André Lamontagne, se réjouit de l’ouverture pressentie de 11 classes de maternelle 4 ans dans autant d’écoles de sa circonscription réparties dans trois commissions scolaires pour la rentrée scolaire 2019. En voici la liste :

Commission scolaire des Chênes

L’Aquarelle à Drummondville, Roméo-Salois à Saint-Germain-de-Grantham, Saint-Jean à Wickham et Saint-Joseph à Drummondville

Commission scolaire de Saint-Hyacinthe

– Des Moissons à Saint-Théodore-d’Acton, Notre-Dame à Sainte-Christine,  Sacré-Cœur à Acton Vale, Saint-Jean-Baptiste à Roxton Falls, Saint-Nazaire à Saint-Nazaire-d’Acton et Saint-Pierre à Saint-Valérien-de-Milton

Commission scolaire du Val-des-Cerfs

Sainte-Cécile à Sainte-Cécile-de-Milton

À la Commission scolaire des Chênes s’ajoute l’école Saint-Guillaume située dans la municipalité du même nom rattachée à la circonscription de Nicolet-Bécancour.

Dans la région du Centre-du-Québec proprement dite dont M. Lamontagne est le ministre responsable, il y a 21 classes prévues : les 5 déjà mentionnées à la Commission scolaire des Chênes, plus 5 à la Commission scolaire de la Riveraine et 11 autres à celle des Bois-Francs.

«Un ajout de 250 classes attendu pour septembre 2019 portera à 644 à l’échelle du Québec, contextualise André Lamontagne. Les inscriptions sont maintenant en cours. J’encourage les parents à se prévaloir de cette offre de services gratuite et de qualité pour leurs enfants de 4 ans. »

Le projet de loi no 5 modifiant la « Loi sur l’instruction publique et d’autres dispositions à l’égard des services de l’éducation préscolaire destinés aux élèves âgés de 4 ans » prévoit l’accès graduel à la maternelle à temps plein pour tous les enfants de cet âge dont les parents en feront le choix.

« La maternelle 4 ans universelle, mais facultative, accélèrera la détection et la prise en charge des enfants ayant de possibles retards de développement, tout en leur offrant des apprentissages par le jeu. L’objectif du gouvernement est que d’ici cinq ans, tous les parents qui le souhaitent puissent y inscrire leurs enfants », conclut le député-ministre André Lamontagne.

La liste complète des écoles pressenties est disponible à l’adresse :

http://www.education.gouv.qc.ca/parents-et-tuteurs/maternelle-4-ans/ecoles-pressenties-pour-accueillir-des-classes/.

 

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment